1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Burkini : Manuel Valls de plus en plus isolé au sein du gouvernement
1 min de lecture

Burkini : Manuel Valls de plus en plus isolé au sein du gouvernement

Le Premier ministre a maintenu une position ferme sur le burkini, tandis que ses ministres ne cessent d'afficher leur désaccord.

Manuel Valls à l'Assemblée nationale, le 31 mai 2016
Manuel Valls à l'Assemblée nationale, le 31 mai 2016
Crédit : SIPA
Marie-Pierre Haddad

La polémique sur le burkini aura fissuré un peu plus le Parti socialiste et le gouvernement. Manuel Valls a dû recadrer ses ministres, Najat Vallaud-Belkacem, Emmanuelle Cosse et Marisol Touraine. Le Premier ministre se retrouve isolé à gauche dans son opposition déterminée au burkini. La décision du Conseil d'État qui suspend l'arrêté anti-burkini, a marqué une rupture supplémentaire avec Manuel Valls. 

Cependant, le chef du gouvernement persiste et signe sur son compte Facebook : "Cette ordonnance du Conseil d'État n'épuise pas le débat qui s'est ouvert dans notre société sur la question du burkini. Ce débat n'est pas anodin. C'est un débat de fond qui vient après d'autres : il y a trente ans, la question du foulard dans les écoles, puis la loi de 2004 sur le port de signes religieux et celle de 2010 sur le voile intégral dans l'espace public". 

Manuel Valls poursuit en ajoutant que : "Dénoncer cette tenue, est-ce stigmatiser les musulmans ou bien est-ce justement le port de signes prosélytes de cette nature qui est un risque pour tous les musulmans de France, alors assimilés à l'islamisme politique militant ? (...) Dénoncer le burkini, ce n'est en aucun cas mettre en cause une liberté individuelle. Il n'y a pas de liberté qui enferme les femmes ! C'est dénoncer un islamisme mortifère, rétrograde".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/