1 min de lecture Budget

Budget 2018 : Castaner annonce des lendemains "plus difficiles encore"

Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a admis mercredi que le bouclage du budget 2018 serait encore "plus difficile" que celui de 2017 avec 11 milliards de baisses d'impôts qui devront être compensées peu ou prou par autant d'économies.

Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, en mai 2017 à l'Élysée
Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, en mai 2017 à l'Élysée
Amélie James
Amélie James
et AFP

Après plusieurs jours de contradictions, le gouvernement a clarifié sa stratégie budgétaire, mardi 11 juillet. Dans une interview donnée aux Échos, Édouard Philippe a annoncé une baisse d'impôts de l'ordre de 11 milliards d'euros. 

Avec une telle réduction d'impôts, le gouvernement espère provoquer "un souffle fiscal en faveur de l'investissement, de l'emploi et de la croissance", comme l'explique Christophe Castaner. Un manque à gagner pour l'État qu'il devra donc compenser par autant d'économies.

Selon le porte-parole du gouvernement, le bouclage du budget de l'année 2018 sera donc "plus difficile" que celui de 2017.  "Cette année, c'est difficile. L'année prochaine, ce sera encore plus difficile parce que viendra se sur-ajouter le choix de baisses massives des impôts payés par les Français et les entreprises", a-t-il précisé à l'issue du Conseil des ministres. 

"Dès lors qu'il y a peu de chances qu'on ait des recettes exceptionnelles qui tombent, ça veut dire que si vous voulez financer ces baisses de fiscalité, il n'y a qu'une façon de le faire : par des économies", a ajouté Christophe Castaner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Budget Christophe Castaner Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants