1 min de lecture Présidence UMP

VIDÉO - Bruno Le Maire : "Nicolas Sarkozy propose de saborder l'UMP"

REPLAY - GRAND JURY - Le candidat à la présidence du parti d'opposition estime que Nicolas Sarkozy n'est "pas le bon choix" pour les militants UMP.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Bruno Le Maire était l'invité du Grand Jury dimanche 9 novembre 2014 (Deuxième partie) Crédit Image : RTL / Félix de Malleray / Abacapress | Durée : | La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Marie-Pierre Haddad

"Nous avons échoué à redresser l'UMP avec les querelles et les scandales financiers", concède Bruno Le Maire. Le candidat à la présidence de l'UMP déclare que le programme présenté par Nicolas Sarkozy n'est "pas le bon choix pour les militants".

Rassembler au sein de l'UMP

À 20 jours de l'élection, Bruno Le Maire estime être la seule personne "qui est le plus apte à rassembler l'UMP, des députés libéraux à ceux qui croient à l'intervention de l'État dans l'économie. Je n'ai promis aucune investiture et aucun poste à personne, car ce n'est pas ma conception de la politique".

Nicolas Sarkozy considère que le parti est un champ de ruines et c'est faux

Bruno Le Maire, candidat à la présidence de l'UMP
Partager la citation

En se présentant à la présidence du parti, l'ancien Président "propose de saborder l'UMP", attaque Bruno Le Maire. Et pour cause, l'une des propositions du candidat est de changer le nom du parti afin de se détacher de la guerre qui a eu lieu entre François Fillon et Jean-François Copé, mais aussi de l'affaire Bygmalion. "Nicolas Sarkozy considère que le parti est un champ de ruines. C'est faux, il faut remercier les militants", explique Bruno Le Maire qui est contre l'idée d'attribuer un nouveau nom à l'UMP.

Contre le changement de nom du parti

"On va passer des semaines à échanger sur le nom. C'est une perte de temps et une distraction. Ensuite, on va débattre sur les couleurs et le logo. On va dépenser des centaines de milliers d'euros auprès d'une agence de communication. On peut demander à Bygmalion de faire une recherche sur ça, ironise-t-il. Bruno Le Maire souhaite ainsi réformer en profondeur le parti afin qu'il soit plus efficace pour gagner les départementales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidence UMP Bruno Le Maire Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants