1 min de lecture Bruno Le Maire

VIDÉO - Bruno Le Maire demande la démission du secrétaire général de l'Élysée Jean-Pierre Jouyet

GRAND JURY - Le candidat à la présidence de l'UMP estime que cette affaire concerne toute la majorité.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Bruno Le Maire était l'invité du Grand Jury le 9 novembre 2014 Crédit Image : RTL / Félix de Malleray / Abacapress | Durée : | La page de l'émission
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Bruno Le Maire est formel, l'affaire Jouyet est une affaire d'État qui dépasse le simple secrétariat général de l'Élysée. Aussi le candidat à la présidence de l'UMP demande la démission du secrétaire général de la présidence de la République : "Jean-Pierre Jouyet a menti aux Français et n'a d'autre choix que de remettre sa démission", affirme-t-il au Grand Jury.

Depuis deux ans, le mensonge est devenu une méthode de gouvernement. Je ne laisserai pas passer cette affaire

Bruno Le Maire, invité du Grand Jury
Partager la citation

"Depuis deux ans, le mensonge est devenu une méthode de gouvernement, je ne laisserai pas passer cette affaire", a prévenu Bruno Le Maire à propos des déclarations changeantes de Jean-Pierre Jouyet à propos d'une intervention supposée de François Fillon auprès de l'Elysée pour accélérer les procédures judiciaires visant Nicolas Sarkozy. 

Bruno Le Maire a également attaqué François Hollande. "Vous savez, il parait que Jean-Pierre Jouyet est le meilleur ami de François Hollande. Qui se ressemble s'assemble. Ils ont en commun un goût immodéré du mensonge", a affirmé le candidat à la présidence de l'UMP.

>
Regardez RTL en direct et en vidéo Durée : |
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bruno Le Maire Jean-Pierre Jouyet François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants