1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Brexit : "C'est un mauvais jour pour le rêve européen", explique Pascal Lamy
1 min de lecture

Brexit : "C'est un mauvais jour pour le rêve européen", explique Pascal Lamy

INVITÉ RTL - L'ancien directeur général de l'Organisation mondiale du commerce souligne le paradoxe du Royaume-Uni qui quitte l'Union européenne tout en prônant la mondialisation.

Pascal Lamy, invité de RTL le 24 juin 2016
Pascal Lamy, invité de RTL le 24 juin 2016
Crédit : Maxime Carignano / RTL.fr
Pascal Lamy, invité de RTL le 24 juin 2016
09:02
Brexit : "C'est un mauvais jour pour le rêve européen", explique Pascal Lamy
09:07
Brexit : "C'est un mauvais jour pour le rêve européen", estime Pascal Lamy
01:42
Marie-Pierre Haddad

C'est désormais officiel : le Royaume-Uni sort de l'Union européenne. Selon les résultats officiels publiés ce vendredi 24 juin, les Britanniques ont voté pour le brexit à 51,9%. Ce référendum met en relief un pays, profondément divisé. Londres, l'Écosse et l'Irlande du nord ont voté pour le maintien, tandis que le nord de l'Angleterre et le Pays de Galles ont souhaité la sortie.

Selon Pascal Lamy, l'ancien directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, "c'est un événement que l'histoire retiendra, un mauvais jour pour le rêve européen". À l'antenne de RTL, il explique que "le cas britannique est très spécial, cela fait longtemps qu'ils ont hésité sur leur relation avec l'Union européenne. Cela reste un cas particulier mais ce signal est un sursaut identitaire dont nous devons tenir compte". 

Faut'il craindre un effet domino vers la France ? "On voit bien que l'offre politique en occident ne correspond plus à ce grand malaise. Le cas anglais est paradoxal. Au nom d'une identité, se retrouver à nager dans une mondialisation qu'ils adorent, ça ne colle pas", juge Pascal Lamy. Il rappelle que "les Français sont pour l'Europe mais ils n'ont plus confiance dans le fait que c'est la solution à leurs problème". Afin de redonner du sens au projet européen, "il faut revenir à des choses concrètes et sérieuses. Les européens attendent de l'Europe la prospérité et la sécurité. Il va falloir approfondir l'union politique et monétaire (...) et que les Français acceptent davantage de discipline".

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/