1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Borloo se retire de la politique : sa carrière en 10 dates

Borloo se retire de la politique : sa carrière en 10 dates

ÉCLAIRAGE - De la mairie de Valenciennes à son passage par plusieurs grands ministères, Jean-Louis Borloo a joué un rôle important dans le courant centriste et la vie politique française.

Jean-Louis Borloo à Chasseneuil-du-Poitou le 15 septembre 2013.
Jean-Louis Borloo à Chasseneuil-du-Poitou le 15 septembre 2013.
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Héloïse Leussier
Journaliste

Jean-Louis Borloo a décidé dimanche 6 avril "de mettre un terme à ses fonctions et mandats" en raison de ses problèmes de santé. 

Un retrait - pour l'instant temporaire - de la vie politique après 25 ans d'investissement au centre droit qui l'auront mené plusieurs fois au poste de ministre. Retour sur sa carrière en 10 dates.

Mars 1989 : élection à la mairie de Valenciennes

En 1989, Jean-Louis Borloo, avocat d'affaires de profession, est élu maire divers droite de Valenciennes, ville du Nord fortement frappée par le chômage. La localité deviendra pour lui un fief qu'il n'a jamais quitté.

Avril 1993 : arrivée à l'Assemblée

En avril 1993, il est élu pour la première fois député dans la 21e circonscription du Nord, sous la bannière Divers droite. À l'Assemblée, il siège au sein du groupe du groupe "République et Liberté", qui réunit des élus divers droite et gauche. Il sera constamment réélu député aux élections suivantes.

1998 : adhésion à l'UDF

À lire aussi

En 1998, après sa réélection aux législatives, il adhère à la "Nouvelle UDF" de François Bayrou. Il en deviendra porte-parole en 2001.

Mai 2002 : adhésion au Parti radical

Après l'élection présidentielle de 2002, Jean-Louis Borloo quitte le navire de l'UDF pour rejoindre le Parti radical, qui vient de s'associer à l'UMP.

2004 : ministère du Travail

Puis, de 2004 à 2007, il est ministre du Travail. Il met en place le "plan Borloo" et parvient à faire baisser le chômage.

Mars 2007 : soutien à Nicolas Sarkozy

Président du Parti radical depuis 2005, Jean-Louis Borloo met longtemps à déclarer son soutien à la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidentielle. Il ne se déclare favorable au candidat UMP qu'un mois avant le premier scrutin.

2007 : ministère de l'Ecologie

Après un passage éclair à Bercy, Jean-Louis Borloo devient ministre de de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement et de l’Aménagement durables du gouvernement de François Fillon jusqu'en 2012. Il met en place le premier Grenelle de l'environnement. Il restera au gouvernement jusqu'en 2010.

2012 : création de l'UDI

En 2012, il se retire de la course présidentielle et apporte en mars son soutien à Nicolas Nicolas Sarkozy. Après la défaite de ce dernier en mai, Jean-Louis Borloo créé l'UDI (Union des démocrates et indépendants).

2013 : mariage avec Bayrou

Après de longues discussions, en 2013, Jean-Louis Borloo et François Bayrou scellent une alliance sous la bannière de "l'Alternative".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/