2 min de lecture Migrants

Blocage des migrants dans les Alpes : la société de location d'hélicoptères va porter plainte

Les militants ayant bloqué le col de l'Échelle, dans les Alpes, pour empêcher les migrants de passer, disposaient de deux hélicoptères de location.

Des militants d'extrême droite bloquent le passage à la frontière des migrants
Des militants d'extrême droite bloquent le passage à la frontière des migrants Crédit : ROMAIN LAFABREGUE / AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Ils dénoncent une "escroquerie". La société Heli Max, dont deux hélicoptères ont été loués par Génération identitaire pour leur opération de blocage du col de l'Échelle, veut porter plainte. Dans un message posté sur Facebook et repéré par le HuffPost, la compagnie explique avoir "été victime ce jour d'une escroquerie venant d'une association malsaine dénommée 'Génération identitaire'".

La veille, des militants du groupe d'extrême droite avaient affrété deux appareils pour une opération de blocage du col de l'Échelle, dans les Hautes-Alpes, une route empruntée par les migrants. Une centaine de personnes ont déployé une banderole géante et bloqué le passage avec une frontière de plastique. Les deux hélicoptères ont été utilisés pour repérer d'éventuels migrants progressant dans la montagne, à la frontière franco-italienne.

"Cette association qui nous avait contactés pour une simple mission de prises de vues aérienne banale avec 2 hélicoptères s'est transformée en une véritable 'escroquerie commerciale, idéologique et nuisible à l'image de nos sociétés'", écrit la société Heli Max, qui insiste sur le fait qu'elle n'adhère "pas du tout à ces mouvements extrémistes".

Et d'ajouter : "Nous n'avions pas connaissance de l'objectif de ces images par la suite, mais cette association s'est permise de les utiliser sans notre accord auprès de la presse à des fins non désirées par notre volonté". Ainsi, la société annonce être "en train de voir pour porter cette association devant la justice, car elle gâche l'image de nos entreprises aux travers de leurs messages qu'elles veulent faire passer".

À lire aussi
Italie : un réseau de passeurs de migrants démantelé. Migrants
Italie : un réseau de passeurs de migrants démantelé, des liens avec la Grèce

Basée à Saint-Crépin et Gap/Tallard, dans les Hautes-Alpes, Heli Max est une compagnie de location d'hélicoptères "tournée vers l'aide aux personnes, plutôt que la haine et le mépris", explique le message.

Une opération suivie

L'action dans les Hautes-Alpes, largement relayée sur les réseaux sociaux et dans les médias, n'est pas passée inaperçue, en témoigne le vif échange à l'Assemblée nationale, entre Jean-Luc Mélenchon et Gilbert Collard

De son côté, ce dimanche 22 avril, la préfecture des Hautes-Alpes annonce sur Twitter que le "rassemblement du mouvement 'Génération identitaire'" est "terminé". "Le suivi exercé par la préfecture et l'action des forces de l'ordre ont permis d'éviter tout trouble à l'ordre public et de garantir le respect du droit", est-il ajouté dans le communiqué.

Le groupuscule d'extrême droite annonce quant à lui qu'"une surveillance mobile de la frontière continue avec plusieurs équipes" et se réjouit d'une "première partie de la mission" qui "a été réussie". Et de conclure avec le slogan identitaire utilisé par nombre de militants d'extrême droite : "On est chez nous".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Alpes Hautes-Alpes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants