1 min de lecture Béziers

Béziers : Robert Ménard révolté par la protection des églises à Noël par les musulmans

Dans un billet publié sur Facebook, le maire indique vouloir "saisir la préfecture au sujet de ces patrouilles musulmanes".

Robert Ménard le 18 mai 2015, à Toulouse.
Robert Ménard le 18 mai 2015, à Toulouse. Crédit : REMY GABALDA / AFP
Dorian Waymel

À Béziers, comme ailleurs en France, des musulmans se sont portés volontaires afin de protéger symboliquement les églises lors des messes de Noël. Mais contrairement à Lens, où cette initiative à suscité l'enthousiasme, le maire de la ville héraultaise, Robert Ménard -qui n'en est pas à sa première provocation-, n'a pas du tout apprécié cette initiative de solidarité entre religions.

Dans un communiqué publié sur le compte Facebook "Ville de Beziers", Robert Ménard dénonce un "groupe de musulmans dirigé par deux activistes connus pour leur engagement fondamentaliste (...)". L'élu s'étonne aussi sur Twitter de la différence de traitement réservée à sa controversée "garde Biterroise" par rapport à cette "garde musulmane."

"Dans quel pays vit-on ? Où est passée la France ? Que fait, que dit l'État ? Le préfet ? Un État si prompt à réagir pour empêcher la mise en place de la Garde Biterroise mais bien silencieux lorsqu'il s'agit d'une garde musulmane", s'insurge le maire sur Facebook, qui compte aussi "saisir la préfecture au sujet de ces patrouilles musulmanes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Béziers Robert Ménard Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants