2 min de lecture Front national

Bernard Tapie sur le FN : "Les électeurs sont stupides"

L'homme d'affaires a qualifié de "stupides" les électeurs du Front national. "On serait en faillite", si le FN arrivait au pouvoir.

Bernard Tapie
Bernard Tapie Crédit : AFP / FRED DUFOUR
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Je dirais des électeurs qu'ils sont stupides : penser à un moment donné qu'on peut sortir de l'Europe, revenir au franc, c'est un cours de sixième". Bernard Tapie, qui s'est forgé une image de pourfendeur du Front national, s'en est de nouveau pris aux électeurs du parti d'extrême-droite sur i-Télé ce dimanche 26 octobre. 

Alors qu'on lui rappelait qu'il avait déclaré en 1992 qu'il fallait comprendre les électeurs du FN ("si l'on juge que Le Pen est un salaud, alors ceux qui votent pour lui sont aussi des salauds"), il a indiqué qu'il ne dirait "pas la même chose". Selon l'homme d'affaires, si le parti de Marine Le Pen arrivait au pouvoir, "on serait en l'espace de trois semaines quasiment en faillite", estimant que les électeurs votaient FN "par défaut".

Il a jugé que Jean-Marie Le Pen "véhiculait de la haine raciale (...)", contrairement à sa fille : "les arguments que développait Le Pen étaient des arguments orduriers, il était négativiste, il faisait des blagues totalement déplacées et il véhiculait un relent de haine raciale et antisémite, c'est pas le cas du tout de Marine Le Pen". Qualifiant la présidente du Front national de "démagogue", qui "raconte des histoires plaisantes à entendre", il a indiqué qu'elle ne "[traînait] pas avec elle toutes ces postures et ces insultes".

Gants de boxe contre Jean-Marie Le Pen

En 1989, Bernard Tapie et Jean-Marie Le Pen s'étaient affrontés dans un débat si musclé que le présentateur Paul Amar avait tendu aux deux hommes une paire de gants de boxe pour parer d'éventuels coups. A l'époque, Bernard Tapie avait affirmé qu'"il n'y [avait] pas deux hommes politiques qui sont aussi dissemblables et opposés" que lui-même et Jean-Marie Le Pen.

À lire aussi
Marine Le Pen au Parlement européen, le 13 juin 2019 à Bruxelles Marine Le Pen
Déclaration de patrimoine : le Conseil d'État rejette un recours de Marine Le Pen

BernardTapie s'est lancé en politique à la fin des années 1980, oscillant entre la gauche et la droite. En 1992, François Mitterrand le fait nommer en 1992 ministre de la Ville dans le gouvernement Bérégovoy et deux ans plus tard, aux européennes, il met fin aux ambitions présidentielles de Michel Rocard, en taillant des croupières à l'ex-Premier ministre, avec 12,5% des voix. En 2007 et en 2012, il avait soutenu Nicolas Sarkozy à la présidentielle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Bernard Tapie Extrême droite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775014424
Bernard Tapie sur le FN : "Les électeurs sont stupides"
Bernard Tapie sur le FN : "Les électeurs sont stupides"
L'homme d'affaires a qualifié de "stupides" les électeurs du Front national. "On serait en faillite", si le FN arrivait au pouvoir.
https://www.rtl.fr/actu/politique/bernard-tapie-sur-le-fn-les-electeurs-sont-stupides-7775014424
2014-10-26 21:19:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9QS1w1QB0bI-qEouERorSQ/330v220-2/online/image/2014/1026/7775014592_bernard-tapie-juge-stupides-les-electeurs-du-fn-archives.jpg