1 min de lecture Présidentielle 2017

Bernard Cazeneuve appelle à "voter sans ambiguïté pour Emmanuel Macron"

Le premier ministre s'est fendu d'une tribune dans "Libération" dans laquelle il condamne le "projet funeste de l'extrême droite".

Bernard Cazeneuve et Emmanuel Macron, le 28 mai 2016 à Paris
Bernard Cazeneuve et Emmanuel Macron, le 28 mai 2016 à Paris Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Dans cinq jours, les Français éliront le successeur de François Hollande. Dimanche 7 mai, Emmanuel Macron et Marine Le Pen s'affronteront dans les urnes. Un second tour de l'élection présidentielle, où pour la deuxième fois de la Ve République, le Front national (FN) est présent. Dans la classe politique, la qualification de la fille de Jean-Marine Le Pen provoque des remous, ce qui a conduit Bernard Cazeneuve à publier une tribune dans Libération afin d'appeler les électeurs à donner leur voix à Emmanuel Macron.

Dans les colonnes du quotidien, le Premier ministre s'est d'abord attaché à démontrer pourquoi, selon lui, le vote FN n'est pas la solution. Attaquant point par point le programme de la candidate frontiste, Bernard Cazeneuve craint notamment les conséquences sur l'économie française de "l'arrivée au pouvoir en France d'un gouvernement ouvertement europhobe". "Les nationalismes, dont François Mitterrand avait dit qu'ils préparent à la guerre, en sortiraient renforcés", met en garde le chef du gouvernement. 

Bernard Cazeneuve, ex-ministre de l'Intérieur, dénonce également la position du FN sur l'antiterrorisme. "Les Français doivent savoir (...) que les parlementaires du Front national n'ont voté aucune des lois antiterroristes, qu'ils les ont combattues avec détermination", écrit-il dans les colonnes du quotidien. En dernier lieu, le locataire de Matignon s'adresse aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon, "et à ceux qui le suivent ou tergiversent. Je veux dire qu'il est encore temps de faire le choix de la République" et que "le soutien sans restriction que nous apportons à Emmanuel Macron en cette circonstance ne signifie pas que nous approuvions sans réserve la totalité de son projet".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron Bernard Cazeneuve
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants