1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Bernard Accoyer dénonce sur RTL "un choc fiscal macronien"
1 min de lecture

Bernard Accoyer dénonce sur RTL "un choc fiscal macronien"

INVITÉ RTL - Le secrétaire général des Républicains critique la politique "social-démocrate" menée par le chef de l'État.

Bernard Accoyer, l'invité de RTL Matin - 1er mars 2017
Bernard Accoyer, l'invité de RTL Matin - 1er mars 2017
Bernard Accoyer dénonce sur RTL "un choc fiscal macronien"
05:02
Bernard Accoyer dénonce sur RTL "un choc fiscal macronien"
04:49
Yves Calvi & Claire Gaveau

À l'image des sondages, Bernard Accoyer n'a guère été convaincu par Emmanuel Macron, qui livrait une large interview sur TF1 et LCI. "S'il a été clair sur la justification des mesures prises sur l'ISF, sur la formation, à l'inverse, il y a des réponses soit absentes, soit inquiétantes", lance-t-il au micro de RTL.

Le secrétaire général des Républicains cible notamment deux mesures économiques : la CSG et l'assurance chômage. "C'est un choc fiscal macronien, qu'il essaie de cacher mais qui va être dans quelques semaines une réalité", explique l'homme politique au sujet de la première réforme.

Concernant la réforme de l'assurance chômage, Bernard Accoyer dénonce le "flou" du chef de l'État. "La réforme telle qu'il l'a annoncée serait une catastrophe. Quand on sait que 50% des fins de CDI sont des démissions, on imagine l'effet d'aubaine. Dans le rapport des Français au travail, cela pourrait être comparable aux 35 heures de Martine Aubry", critique-t-il. 

Emmanuel Macron mène une politique social-démocrate

Bernard Accoyer

Si Christian Estrosi a évoqué des "mesures de droite" sur Twitter, l'ancien président de l'Assemblée nationale reste plus mesuré. "Nous assistons à une recomposition du paysage politique français. Emmanuel Macron mène une politique social-démocrate. C'est une politique qui comporte des décisions sur lesquelles la droite va être d'accord", explique-t-il citant notamment la diminution de l'ISF, la suppression des contrats aidés.

À lire aussi

Avant de rappeler les deux exemples de l'assurance chômage et de la CSG. "Cela est caractéristique d'une politique social-démocrate, une politique de gauche, même si cela vous paraît aujourd'hui à contre-courant. Ces mesures sont extrêmement lourdes et inquiétantes et elles vont marquer le pays", assure-t-il. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/