1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Benoît Hamon veut 3 référendums, sur le vote blanc, le 49.3 citoyen et le vote des étrangers
2 min de lecture

Benoît Hamon veut 3 référendums, sur le vote blanc, le 49.3 citoyen et le vote des étrangers

REPLAY - INVITÉ RTL - Le candidat à la primaire de la gauche a promis que s'il était élu à l'Élysée, il demanderait aux Français de trancher sur ces trois questions dès le second tour des législatives, en juin 2017.

Benoît Hamon dans le studio de RTL, le 9 janvier 2017
Benoît Hamon dans le studio de RTL, le 9 janvier 2017
Crédit : FREDERIC BUKAJLO / SIPA PRESSE POUR RTL
Benoît Hamon : "La candidature de Manuel Valls est la plus clivante"
00:46
Benoît Hamon était l'invité de RTL le 9 janvier 2017
13:46
Benoît Hamon sur RTL : Manuel Valls a "la candidature la plus clivante"
13:53
L'invité de RTL du 09 janvier 2017
05:24
Philippe Peyre

Ce ne sont pas moins de trois référendums que Benoît Hamon souhaite soumettre aux Français s'il est élu en mai 2017. Invité de RTL ce lundi 9 janvier, le candidat à la primaire de la gauche a dénoncé l'utilisation de l'article 49.3 de la Constitution pour faire passer une loi. "Il y a une forme d'immaturité de la politique française à utiliser un instrument comme le 49.3 pour passer en force contre le Parlement", a-t-il jugé. 

Si le député des Yvelines atteste qu'il veut supprimer cet article de la Constitution, il souhaite dans le même temps l'instauration de ce qu'il a baptisé un "49.3 citoyen" : "Je propose un 49.3 citoyen à travers la possibilité pour les électeurs d’obliger le Parlement à soumettre à un référendum une loi votée par le Parlement dès lors que 450.000 électeurs, c'est-à-dire 1% du corps électoral, signent une pétition encadrée par la loi", a-t-il précisé. Un principe qui permettrait aux citoyens, selon Benoît Hamon, "de faire irruption dans les processus politiques, d'empêcher un président de la République ou une majorité de faire le contraire de ce qu'elle avait promis"

Reconnaissance du vote blanc et droit de vote des étrangers

C'est au mois de juin 2017, lors du second tour des élections législatives, que le candidat à la primaire Socialiste souhaite soumettre trois référendums aux Français. Outre ce "49-3 citoyen", le député entend également proposer une reconnaissance du vote blanc. "Il me semble qu'on doit faire respirer la démocratie et la reconnaissance du vote blanc, c'est reconnaître un geste civique qui est celui de se déplacer un dimanche pour voter et de dire 'rien ne m'intéresse'", a-t-il expliqué. Le fait de ne pas reconnaître le vote blanc relève, pour le candidat, d'un "anachronisme" : "On considère que quand on vote blanc on devient invisible et on n’est plus compté", a-t-il déploré.

Benoît Hamon souhaite également accorder le droit de vote aux étrangers aux élections locales : "Tranchons enfin cette question et sortons de l'hypocrisie, a-t-il lancé. Moi je le défendrai et je suis persuadé qu'il sera adopté par référendum".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/