1 min de lecture Benoît Hamon

Benoît Hamon sur RTL promet des services publics à moins de 30 minutes du domicile

INVITÉ RTL - Le candidat du PS à l'élection présidentielle souhaite garantir des services publics à moins de trente minutes du domicile de chaque Français.

Benoît Hamon invité de RTL vendredi 17 mars 2017
Benoît Hamon invité de RTL vendredi 17 mars 2017 Crédit : Christophe Guibbaud pour RTL
Philippe Peyre
Philippe Peyre

Garantir à chaque Français tous les services publics à moins de 30 minutes de chez eux, c'est l'une des promesses formulées par Benoît Hamon. Par cette mesure, le candidat socialiste à la présidentielle entend lutter contre les déserts médicaux ou encore éviter la fermeture de gares, crèches ou encore d'écoles.

"Une garantie de service public c'est pouvoir, quand on est dans un désert médical, avoir accès à un médecin sans devoir attendre dix jours pour avoir un rendez vous", a illustré le candidat au micro de RTL. En légiférant pour garantir un tel accès, Benoît Hamon voit surtout la possibilité donnée à l'État de pouvoir s'opposer à toute fermeture d'un service public. "L'intérêt d'inscrire dans la loi une garantie de service public, c'est qu'elle sera d’abord opposable à toute fermeture", a-t-il fait valoir. 

Lutter contre le vote FN

Si le candidat socialiste déplore la multiplication des déserts de services publics dans certaines parties du territoire, il voit aussi dans ce problème une relation directe avec le vote pour le Front national. "J'observais que dans les études, là où l'on ferme des services publics en milieu rural, le score du Front national augmente immédiatement de plusieurs points, voire 10 points, chaque fois qu'on ferme un bureau de Poste", a déploré Benoît Hamon.

Mais pour garantir cet accès et cette proximité entre les Français et les services publics, le candidat n'aura pas d'autre choix que de contraindre les entreprises publiques à maintenir des services publics sur certains territoires et ce, malgré le fait qu'elles subissent des pertes financières. Un choix que le candidat assume totalement : "On ne peut pas avoir de grandes entreprises publiques qui aujourd'hui se soustraient à ces obligations de service public et d'aménagement du territoire", a estimé Benoît Hamon. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Benoît Hamon Présidentielle 2017
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants