1 min de lecture Info

Benoît Hamon : la politique de l'exécutif mène vers un "immense désastre démocratique"

Au lendemain de son abstention à l'Assemblée lors du vote du budget 2015, Benoît Hamon tacle ce mercredi la politique menée par l'exécutif qui selon lui "menace la République".

Benoît Hamon, le 25 août 2014, à Paris.
Benoît Hamon, le 25 août 2014, à Paris. Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'ancien ministre et actuel député PS Benoît Hamon, qui s'est abstenu mardi sur les recettes du budget 2015, a affirmé ce mercredi 22 octobre que la politique menée par François Hollande et Manuel Valls "menace la République" et mène vers un "immense désastre démocratique" en 2017.

Non seulement l'arrivée au second tour de la présidentielle de Marine Le Pen sans coup férir, mais en plus la menace que demain, elle dirige le pays.

Benoît Hamon
Partager la citation

Cette politique, "parce qu'elle réduit les capacités d'intervention de la puissance publique", "menace la République", a-t-il déclaré sur RFI. Celui qui a quitté le gouvernement en août dernier prévient d'ailleurs : "la menace de la République, c'est la préparation tout droit, comme on s'y prépare pour 2017, d'un immense désastre démocratique".

Selon lui 2017 réserve "non seulement l'arrivée au second tour de la présidentielle de Marine Le Pen sans coup férir, mais en plus la menace que demain, elle dirige le pays".

Interrogé sur la réaction de Jean-Christophe Cambadélis, qui a vu un "problème d'éthique" dans cette abstention, le député des Yvelines a répondu : "Il ne faut pas réagir avec ses nerfs dans ces cas-là. (...) J'ai ma cohérence et j'essaie d'être utile à ma famille politique".

Le sujet n'est pas de savoir qui mène je-ne-sais quelle fronde car il n'y a pas de fronde.

Benoît Hamon
Partager la citation
À lire aussi
Le potager de l'École des semeurs, où les jeunes produiront les fruits et légumes avant de les vendres dans le cadre de leur formation éducation nationale
Décrochage scolaire : quand les jeunes retrouvent l'école grâce au maraîchage

Interrogé sur les récentes critiques de Martine Aubry et son rôle dans la fronde, Benoît Hamon rétorque que "ce n'est pas le problème, vraiment pas. Le sujet n'est pas de savoir qui mène je-ne-sais quelle fronde car il n'y a pas de fronde. Il y a un débat sur : cette politique économique amène-t-elle des résultats? Non ! Y aura-t-il des résultats demain ? La plupart des instituts de conjoncture [...] disent 'non'".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Benoît Hamon Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants