1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Bayer supprime Monsanto : "C'est une mascarade", clame José Bové sur RTL
1 min de lecture

Bayer supprime Monsanto : "C'est une mascarade", clame José Bové sur RTL

INVITÉ RTL - Le géant américain de l'agrochimie Monsanto, en passe d'être racheté par l'Allemand Bayer, va bientôt disparaître. Une annonce qui inquiète grandement l'eurodéputé écologiste.

Le euro-député José Bové, ici le 14 avril 2014 à Montpellier, est contre la construction du barrage de Sivens, dans le Tarn (illustration)
Le euro-député José Bové, ici le 14 avril 2014 à Montpellier, est contre la construction du barrage de Sivens, dans le Tarn (illustration)
Bayer supprime la marque Monsanto : "C'est une mascarade", clame José Bové
05:38

Le groupe allemand Bayer va supprimer la marque Monsanto dès qu'il aura racheté le géant américain des OGM et des pesticides, faisant ainsi disparaître un nom synonyme pour ses détracteurs des dérives de l'agrochimie. Le futur ensemble a beau conserver ses produits phares, dont l'herbicide au glyphosate commercialisé sous la marque "Round Up", il se déleste avec "Monsanto" d'un terme qui cristallise depuis des décennies les protestations des défenseurs de l'environnement. 

Un mariage qui inquiète particulièrement José Bové. "Pour moi, c'est une mascarade totale parce que, si Monsanto était connu pour l'agent orange au Vietnam, le Round Up et les OGM... Bayer n'a pas du tout un meilleur passé", déplore l'eurodéputé écologiste, qui évoque notamment le financement du parti nazi.

Malgré les volontés de Bayer, qui a annoncé vouloir "aider les agriculteurs du monde entier à produire plus et de meilleure qualité", José Bové n'y croit pas et assure que Bayer va "maintenir le cap sur les OGM". "Aucun effort n'est fait par Bayer", poursuit-il se disant particulièrement "inquiet".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/