1 min de lecture Primaire Les Républicains

Avec un ton offensif plus tôt, "les choses seraient peut-être différentes" pour Alain Juppé

REPLAY - ÉDITO - L'éditorialiste revient sur le durcissement du débat de la primaire de la droite et du centre entre les deux candidats restants.

La Semaine Politique - Duhamel La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
Avec un ton offensif plus tôt, "les choses seraient peut-être différentes" pour Alain Juppé Date :
La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel Journaliste RTL

Entre François Fillon et Alain Juppé, après le premier tour de la primaire de la droite et du centre, le débat se durcit, comme en attestent les propos de François Fillon sur l'avortement exhumés par Alain Juppé, même si l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a nié être opposé à une remise en cause de ce droit fondamental.

Pour Alain Duhamel, même si "personne n'avait prévu que François Fillon arriverait en tête au premier tour de la primaire et que ce serait avec une marge aussi considérable", ce durcissement du débat était prévisible, essentiellement parce que "à partir du moment où Alain Juppé est réellement mené aussi largement, il faut évidemment qu'il tente le quitte ou double, et donc qu'il soit résolument offensif".

Si l'éditorialiste identifie une "fluidité très grande entre les différentes familles au sein de la droite", il estime que "si Alain Juppé avait adopté ce ton aussi offensif depuis un mois, peut-être que les choses seraient différentes aujourd'hui", manière de rappeler que François Fillon a certainement été un peu oublié des deux favoris, trop occupés à s'affronter entre eux, et notamment du maire de Bordeaux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Alain Juppé François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants