1 min de lecture Autoroute

Autoroutes : 152 députés PS demandent le rachat des concessions

Dans une lettre adressée à Manuel Valls, 152 députés PS lui réclament le rachat des concessions d'autoroutes.

Le péage autoroutier de Nice, le 1er février 2012 (archives).
Le péage autoroutier de Nice, le 1er février 2012 (archives). Crédit : VALERY HACHE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Quelque 152 députés socialistes ont écrit à Manuel Valls pour réclamer le rachat des concessions d'autoroutes ce mardi 9 décembre.

"L'application de l'écotaxe puis du péage de transit poids lourds ayant été abandonnée, il est temps d'agir en procédant au rachat des contrats de concessions autoroutières passés en 2006 avec les six sociétés historiques", écrivent les députés dans un courrier publié sur le site des Echos.

"Il s'agirait là d'un puissant acte de gauche, dont votre gouvernement pourrait être crédité", soulignent les signataires parmi lesquels les sept présidents de commission, le président du groupe à l'Assemblée Bruno Le Roux ou encore Delphine Batho, Henri Emmanuelli, Christophe Caresche ou Jean Glavany.

Vous placeriez l'Etat en position de force.

Les 152 députés socialistes
Partager la citation

"Loin de nationaliser les concessions (...), vous placeriez l'Etat en position de force, vous donneriez de réels moyens de négocier, dans de meilleures conditions, de nouveaux contrats de délégations à des sociétés privées, qui pourraient d'ailleurs fort bien être les actuels concessionnaires", précisent-ils.

À lire aussi
Des gendarmes contrôle l'alcoolémie d'un automobiliste (Illustration) faits divers
Lot-et-Garonne : ivre sur l'autoroute, elle affirme que son mari a 302 ans

Les députés ont voté vendredi la suppression d'un avantage fiscal accordé aux sociétés d'autoroutes, l'absence de plafond pour déduire les charges financières, pour appuyer malgré lui le gouvernement engagé dans un bras de fer avec ces sociétés.

Le gouvernement négocie la prolongation des contrats

Le gouvernement négocie en ce moment avec les sociétés concessionnaires d'autoroute un plan qui prévoit une prolongation de la durée de leurs contrats, en échange de 3 milliards d'euros d'investissement.

Ces sociétés sont très critiquées, notamment depuis qu'un rapport de l'Autorité de la concurrence a relevé il y a deux mois une rentabilité de 20% ou plus, sur fond de prix des péages augmentant plus vite que l'inflation depuis la privatisation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Autoroute Manuel Valls Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants