1 min de lecture François Hollande

Au-dessus d'un million d'euros par an, Hollande taxera à 75%

François Hollande muscle son programme sur l'impôt sur le revenu. Le candidat PS à la présidentielle a affirmé lundi que s'il était élu, il créerait un taux d'imposition "à 75%" pour les revenus "au-dessus d'un million d'euros" par an. "J'ai considéré, j'en fais ici l'annonce, qu'au-dessus d'un million d'euros par mois, le taux d'imposition devrait être de 75%. Ce n'est pas possible d'avoir ces niveaux de rémunération", a-t-il dit dans l'émission "Parole de candidat" sur TF1, avant de rectifier : "Un million d'euros par an, donc à peu près 100.000 euros par mois".

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Christian Menanteau

Du bouclier fiscal aux 75% : le choc des extrêmes

"J'ai appris les progressions considérables des rémunérations des patrons du CAC 40, deux millions d'euros par (an) en moyenne. Comment l'accepter ?", a-t-il dit après avoir rappelé son projet d'une tranche à 45% pour les revenus supérieurs à 150.000 euros annuels.
  
M. Hollande a défendu "une règle simple : les revenus du capital doivent être taxés comme les revenus du travail".

Sous la pression de la crise et de l'opinion publique, le gouvernement a fait supprimer en juillet dernier le "bouclier fiscal" qui avait été renforcé en juillet 2007 afin de plafonner l'imposition à 50% des revenus.
   
Ce dispositif était vivement critiqué par l'opposition, qui le qualifiait "de cadeau fait aux riches", mais également par un partie de la majorité.
   
La "richesse indécente" dans le collimateur de Hollande

En fin de débat sur TF1, François Hollande a dit regretter une phrase prononcée par le passé dans laquelle il affirmait qu'il "n'aimait pas les riches". "Cette formule était trop rapide", a-t-il reconnu.

"Ce que j'apprécie c'est le talent, le travail, le mérite, ceux qui aussi à créer et à permettre à la France d'avancer", a-t-il expliqué.

"Ce que je n'accepte pas, c'est la richesse indécente. C'est des rémunérations qui n'ont pas de rapport avec le talent, l'intelligence ou l'effort", a poursuivi le candidat PS.  "Ce que je n'accepte pas, c'est le scandale d'un certain nombre de stock options ou de 'retraites-chapeau', de tout ce qui fait que les Français ont le sentiment que c'est trop injuste, trop inégal".
   
"Ce que je veux être, c'est le président de la justice", a conclu François Hollande. 

Présidentielle : propositions des candidats sur l'impôt sur le revenu.
2012 et vous OK

Lire la suite
François Hollande Politique Fiscalité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7744364860
Au-dessus d'un million d'euros par an, Hollande taxera à 75%
Au-dessus d'un million d'euros par an, Hollande taxera à 75%
François Hollande muscle son programme sur l'impôt sur le revenu. Le candidat PS à la présidentielle a affirmé lundi que s'il était élu, il créerait un taux d'imposition "à 75%" pour les revenus "au-dessus d'un million d'euros" par an. "J'ai considéré, j'en fais ici l'annonce, qu'au-dessus d'un million d'euros par mois, le taux d'imposition devrait être de 75%. Ce n'est pas possible d'avoir ces niveaux de rémunération", a-t-il dit dans l'émission "Parole de candidat" sur TF1, avant de rectifier : "Un million d'euros par an, donc à peu près 100.000 euros par mois".
https://www.rtl.fr/actu/politique/au-dessus-d-un-million-d-euros-par-an-hollande-veut-taxer-a-75-7744364860
2012-02-28 08:46:00