1 min de lecture Attentats en Catalogne

Attentats en Catalogne : Estrosi souhaite réunir les maires des villes européennes en septembre

INVITÉ RTL - Le maire de Nice, touchée par le terrorisme à la voiture bélier il y a un an, plaide pour une coordination des grandes villes européennes.

Micro RTL générique L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Attentats en Catalogne : Estrosi souhaite réunir les maires des villes européennes en septembre Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et Jérôme Florin

Comme à Nice le 14 juillet 2016, Barcelone et la station balnéaire de Cambrils ont été frappées de plein fouet par le terrorisme à la voiture bélier jeudi 17 et vendredi 18 août. Pour se prémunir le mieux possible face à ce terrorisme low-cost, l'ancien député des Alpes-Maritimes annonce au micro de RTL qu'il "souhaite organiser au mois de septembre une grande réunion des maires de grandes et moyennes villes européennes, celles qui sont le plus ciblées parce qu'elles représentent des villes touristiques, des villes à forte fréquentation".

Le maire a proposé la création d'un "fond" européen pour les communes qui luttent "contre le terrorisme" et a souhaité que "puisse être mis en place, à l'exemple du plan Juncker sur l'innovation, des fonds pour les communes qui aménageront leur espace public pour lutter contre le terrorisme". "La Commission européenne doit nous donner des moyens".

Pour le maire de Nice, l'objectif est de renforcer l'implication des élus locaux, ceux qui sont "les premiers confrontés" au terrorisme. "Tous ces débats ne peuvent se faire sans nous", défend l'élu qui se satisfait de la loi antiterrorisme à venir qui prévoit d'introduire plusieurs mesures de l'état d'urgence dans le droit commun. "C'est une bonne chose", plaide-t-il. "Il était temps de sortir de cet état d'urgence pour qu'enfin nous ayons des lois de la guerre, parce qu'on ne gagne pas la guerre avec les lois de la paix."

Christian Estrosi, qui se désole d'être confronté à "des obstacles" lorsqu'il souhaite "mettre à disposition de l'État et des services de sécurité intérieurs mon réseau de caméras de vidéosurveillance", n'est pas favorable à la remise à plat de l'opération Sentinelle (7.000 à 10.000 militaires répartis sur le territoire), comme le propose l'exécutif. Il préférerait que l'exécutif donne "plus de cohérence dans les services de renseignement".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en Catalogne Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789749626
Attentats en Catalogne : Estrosi souhaite réunir les maires des villes européennes en septembre
Attentats en Catalogne : Estrosi souhaite réunir les maires des villes européennes en septembre
INVITÉ RTL - Le maire de Nice, touchée par le terrorisme à la voiture bélier il y a un an, plaide pour une coordination des grandes villes européennes.
https://www.rtl.fr/actu/politique/attentats-en-espagne-estrosi-veut-reunir-les-maires-des-grandes-villes-europeennes-7789749626
2017-08-18 08:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xV9DL96NahRXJEeibmFSVg/330v220-2/online/image/2015/0913/7779708839_christian-estrosi-depute-maire-de-nice.jpg