1 min de lecture Gouvernement

Attentats à Paris : "Rien n'a été fait hier, rien ne se fait aujourd'hui, ou si peu", critique Marine Le Pen

REPLAY / RÉACTION - La présidente du FN a regretté "que le groupe État islamique tienne ses promesses", ce qui n'est pas le cas du gouvernement selon elle.

Stephane Carpentier RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Attentats à Paris : "Rien n'a été fait hier, rien ne se fait aujourd'hui, ou si peu", critique Marine Le Pen Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : Julien Fautrat | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Julien Fautrat Journaliste RTL

L'action du gouvernement est sévèrement critiquée par Marine Le Pen qui la juge défaillante. Présente vendredi matin aux Invalides pour l'hommage national aux victimes des attentats de Paris, elle était en meeting le soir même à Nice aux côtés de sa nièce Marion Maréchal Le Pen, tête de liste Front national aux régionales en Province Alpes Côte d'Azur. La présidente du FN a regretté "que le groupe État islamique tienne ses promesses", ce qui n'est pas le cas du gouvernement selon elle.

"Depuis le 13 novembre, quelles sont les décisions concrètes qui ont été prises ? Il y a eu de centaines de perquisitions, très bien. Mais pour le reste ?", interroge-t-elle avant de commencer sa critique : "Combien de mosquées salafistes, sur une centaine, ont été fermées ? Une. Combien d'imams étrangers prêchant la haine ont été expulsés ? Combien de procédures de déchéance de la nationalité ont été engagées ? Zéro. Combien de Français fichés S ont été reconduits à la frontière ? Aucun. Combien s'associations douteuses ont été dissoutes ? Aucune. La réponse est toujours la même : rien n'a été fait hier, rien ne se fait aujourd'hui, ou si peu..."
Un quatrième lieu de prière musulman clandestin a été perquisitionné et fermé
dans les Alpes Maritimes. Depuis le début de l'état d'urgence, trois restaurants ont par ailleurs été fermés et six personnes assignées à résidence.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Front national Sécurité
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants