1 min de lecture Attentat à Nice

Attentat à Nice : Marisol Touraine "choquée" par les sifflets contre Manuel Valls

INVITÉ RTL - La ministre de la Santé était au côté du Premier ministre lors de la minute de silence organisée à Nice, lundi 18 juillet, en l'honneur des victimes de l'attentat du 14.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Attentat à Nice : Marisol Touraine "choquée" par les sifflets contre Manuel Valls Crédit Image : Maxime Carignano / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Romain Renner
Romain Renner
Journaliste RTL

"Heurtée, attristée et choquée". Marisol Touraine a assisté à l'hommage rendu aux victimes de l'attentat du 14 juillet à Nice, lundi, au cours duquel Manuel Valls a été sifflé à son arrivée puis à son départ. La ministre de la Santé déplore que "ce moment de recueillement donne lieu à des débordements, organisés, peut-être, mais qui n'avaient pas lieu d'être".

Si elle accepte que l'attentat donne lieu à des "questions, interrogations et débats démocratiques", Marisol Touraine regrette l'emploi de mots tels que "mensonge d'État" - expression utilisée par le président de la région PACA, Christian Estrosi - et les "accusations" qu'elle juge "indignes". Selon elle, "l'ancien maire de Nice a été outrancier et l'ancien président (Nicolas Sarkozy, ndlr) n'a pas été à la hauteur des fonctions auxquelles il prétend". Et d'ajouter : "Etre un responsable, c'est ne pas céder, ne pas être emporté par la spirale de l'outrance".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Nice Marisol touraine Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants