1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Attentat à Barcelone : le tweet d'un élu filloniste fait polémique sur Twitter
1 min de lecture

Attentat à Barcelone : le tweet d'un élu filloniste fait polémique sur Twitter

Thomas Zlowodzki, membre de Sens Commun, appelle les Français à "assumer" de ne pas avoir voté François Fillon pour "lutter contre le totalitarisme islamique".

La camionnette qui a foncé sur la foule sur La Rambla, à Barcelone, le 17 août 2017
La camionnette qui a foncé sur la foule sur La Rambla, à Barcelone, le 17 août 2017
Crédit : PAU BARRENA / AFP
Marie Zafimehy

La récupération a été rapide. Quelques heures seulement après l'attentat qui touché le centre-ville de Barcelone jeudi 17 août, Thomas Zlowodzki a posté un message sur Twitter dans lequel il opère un rapprochement entre l'attentat survenu dans la ville catalane et la défaite de François Fillon à la présidentielle.

"Français, vous pouviez agir contre le totalitarisme islamique en votant François Fillon, et ne l'avez pas fait. Assumez", a tweeté le conseiller municipal de Sainte-Geneviève-des-Bois en Essonne. Un tweet assorti du hashtag "#Barcelone" faisant référence à l'attentat perpétré dans la ville jeudi après-midi. Le message était accompagné de la couverture du livre de François Fillon intitulé Vaincre le totalitarisme islamique, publié en septembre 2016, avant que le candidat ne soit éliminé dès le premier tour de l'élection présidentielle.
Immédiatement, les réactions ont afflué sur le réseau social, les internautes montrant leur incrédulité face au raccourci effectué entre un attentat commis en Espagne et la candidature de François Fillon en France.

Dans une autre série de tweets, Thomas Zlowodzki a répondu qu'il visait "les messages creux de compassion venant de la France". "Il y a des mesures contre le fondamentalisme que François Fillon proposait, et qui n'ont pas été prises par Macron. Si elles avaient été prises, le risque d'attentat aurait baissé", ajoute-t-il.

Jeudi après-midi, une fourgonette s'est engouffrée dans la rue touristique de La Rampla dans le centre-ville de Barcelone, fauchant les personnes au hasard. L'attentat a fait treize morts et plus d'une centaine de blessésdont vingt-six Français. Plus tard dans la soirée, six civils et un policier ont été blessés lors d'une seconde attaque à la voiture bélier qui s'est déroulée dans la station balnéaire de Cambrils à 120km au sud-ouest de Barcelone.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

.

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/