1 min de lecture Tourisme

Attaque au Louvre : quel impact l'agression aura-t-elle sur le tourisme à Paris ?

INVITÉ RTL - Jean-François Martins, adjoint à la mairie de Paris, est optimiste quant aux chiffres de fréquentation de la capitale.

Micro générique Switch 245x300 L'invité RTL du Week-End Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Attaque au Louvre : quel impact l'agression aura-t-elle sur le tourisme à Paris ? Crédit Image : AFP / Ludovic Marin | Crédit Média : Florence Cohen | Date :
La page de l'émission
Florence Cohen
Florence Cohen et Ludovic Galtier

Quelle conséquence sur le tourisme à Paris va avoir l'agression à caractère terroriste perpétrée le 3 février contre des militaires de l'opération Sentinelle, postés au Carrousel du Louvre ? Au micro de RTL, Jean-François Martins, adjoint à la mairie de Paris, chargé des questions relatives au tourisme, estime qu'il est difficile de les appréhender. "À chaque fois, les réactions des touristes sont assez différentes", relativise-t-il.

Optimiste, l'élu estime que "la France avait le bon niveau de vigilance et protégeait ses lieux touristiques" et que la France n'est pas tant éliminée de la liste de destinations des touristes que l'on pourrait le croire. "On est sur la même courbe de récupération des visiteurs que celle que New York a connu après le 11-Septembre 2001 ou Londres après le 7 juillet 2005. On a eu évidemment un énorme trou à près de -20%, -30% après les attentats du 13 novembre 2015, on a de nouveau eu un petit choc après Bruxelles (22 mars 2016, ndlr), et puis Nice (14 juillet 2016, ndlr) nous a fait refaire un saut de -20%. Mais depuis, on récupère et les prévisions de réservations aériennes vers Paris sur le premier trimestre 2017 sont en progression de 7,9%."

Depuis les attentats qui ont ensanglanté la capitale en novembre 2015, la ville de Paris fait d'autant plus sa promotion à l'international, "avec des éléments très rationnels, notamment pour les groupes qui ont besoin de dispositifs de sécurité particuliers. On cible aussi le tourisme d'affaires : 40% des nuitées hôtelières à Paris sont des gens qui viennent pour des congrès, des séminaires, des salons. Et puis, on aura un plan de 8 millions d'euros pour la promotion de Paris."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Le Louvre Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants