1 min de lecture Jean-Yves Le Drian

Armée : Le Drian confirme la suppression de 23.500 postes

INFOGRAPHIE - La future Loi de programmation militaire, détaillée par le ministre de la Défense jeudi, prévoit la suppression de 23.500 postes entre 2014 et 2019.

Jean-Yves Le Drian
Jean-Yves Le Drian Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le ministre de la Défense "assume ces choix". Jeudi, Jean-Yves Le Drian a détaillé les mesures de la future Loi de programmation militaire (LPM) qui prévoit la suppression de 23.500 postes entre 2014 et 2019, dont 7.880 en 2014.

9.000 postes seront supprimés dans les forces opérationnelles et 14.500 dans le soutien et l'environnement des armées. Cette baisse s'ajoute aux 54.000 postes supprimés dans le cadre de la prétendante LPM, entre 2008 et 2013. 

Dès l'année prochaine, deux régiments et quatre sites de l'armée de l'air seront touchés par les restructurations. 
- Carpiagne (Bouches-du-Rhône). Le 4e Régiment de dragons et ses chars Leclerc, sera dissous en 2014. Le régiment compte 1.000 militaires et civiles d'active et de réserve. 
- Orange (Vaucluse). Le 1er Régiment étranger de cavalerie et 900 légionnaires d'Orange quitteront la ville en 2014. Ils s'installeront à Carpiagne.

>
A Orange, les habitants craignent le départ des militaires Crédit Média : Etienne BAUDU | Durée : | Date :

- Varennes-sur-Allier (Allier). L'unité de soutien, composée de 260 personnes, sera fermée entre l'été 2014 et l'été 2015.
- Châteaudun (Eure-et-Loir). L'unité de commandement de la BA 279 sera transformée en un "élément air rattaché" à la BA 123 d'Orléans-Bricy.
- Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône). L'escadron de défense sol-air Servance sera dissous. L'activité aérienne des Mirages 2000 va diminuer.
- Dijon (Côte d'or). La base aérienne de Dijon-Longvic va voir son activité réduite. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Yves Le Drian Armée Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants