2 min de lecture Migrants

Aquarius : la colère gronde chez les députés REM face au silence de l'exécutif

Des députés La République En Marche ont dénoncé l'attitude du gouvernement sur les réseaux sociaux. Face à l'urgence dans laquelle se trouve les 629 migrants à bord de l'Aquarius, ils estiment que le devoir de la France est d'intervenir.

Emmanuel Macron à Clairefontaine, le 5 juin 2018
Emmanuel Macron à Clairefontaine, le 5 juin 2018 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Un long silence. Emmanuel Macron s'est finalement prononcé sur le sort du navire Aquarius, à travers la voix de Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement. Pour rappel, ce bateau transporte 629 migrants secourus au large de la Libye. L'Italie a fait part de son refus de les accueillir. Même décision du côté de Malte. 

Lors du Conseil des ministres, le président de la République a dénoncé la "part de cynisme et d'irresponsabilité du gouvernement italien". Il "a tenu à rappeler le droit maritime" qui indique "qu'en cas de détresse ce soit la côte la plus proche qui assume la responsabilité de l'accueil". "Si un bateau avait la France pour rive la plus proche, il pourrait accoster" en France car "c'est le respect du droit international", a ajouté le président.

Mais ces déclarations ne parviennent pas à calmer la grogne de certains députés de La République En Marche. "Une trentaine" de députés de la majorité ont dénoncé le temps de réponse, trop long d'après eux, du président de la République.

À lire aussi
Manifestation contre le décret migratoire de Donald Trump États-Unis
États-Unis : plus de 500 enfants immigrés toujours détenus par les autorités

Des attaques contre le gouvernement

Ils dénoncent une "France paralysée dans sa solidarité", dont le devoir "aurait été (...) de proposer d'accueillir" les migrants concernés. "Nous n'avons pas encore à ce stade entendu de réaction de l'exécutif, a déploré sur BFMTV le vice-président de l'Assemblée nationale, Hugues Renson. J'aurais aimé que la France puisse être dans la droite tradition qui est la sienne d'accueil et de réponse aux situations humanitaires d'urgence."  

Le député de Marseille Saïd Ahamada s'est lui aussi positionné contre l'attitude du gouvernement : "Il aurait été du devoir de la France de proposer d'accueillir les quelque 600 hommes, femmes et enfants en danger", s'est-il fendu sur Twitter. "Face à l'urgence et à la détresse absolue, la France se serait honorée à faire une exception et à accueillir les passager de l'Aquarius" a renchéri Anne-Christine Lang, députée de Paris. 

Les députés La République En Marche ont globalement salué l'attitude de Madrid : "Bravo l'Espagne" a glissé dans un tweet Sébastien Nadot, quand Hugues Renson a félicité un pays qui "porte haut les valeurs de l'Europe". "L'Espagne a proposé son aide, la France est restée muette" a pour sa part dénoncé sur Twitter la députée de la Manche Sonia Krimi.

Selon un membre du groupe REM, environ "une trentaine" de députés ont décidé de "mettre une pression" sur le gouvernement concernant l'avenir de l'Aquarius. En avril, déjà, la question migratoire avait divisé les marcheurs : 15 députés de La République En Marche, dont Sonia Krimi, n'avaient pas voté le projet de loi asile et immigration. La première lecture s'était soldée par un vote contre et quatorze abstentions. 

La France devait-elle accueillir les migrants de l'Aquarius ?
Nombre de votes : 18188 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Emmanuel Macron Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793713820
Aquarius : la colère gronde chez les députés REM face au silence de l'exécutif
Aquarius : la colère gronde chez les députés REM face au silence de l'exécutif
Des députés La République En Marche ont dénoncé l'attitude du gouvernement sur les réseaux sociaux. Face à l'urgence dans laquelle se trouve les 629 migrants à bord de l'Aquarius, ils estiment que le devoir de la France est d'intervenir.
https://www.rtl.fr/actu/politique/aquarius-la-colere-gronde-chez-les-deputes-rem-face-au-silence-de-l-executif-7793713820
2018-06-12 15:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LBph_x7Z7muxgMq3BEKznQ/330v220-2/online/image/2018/0610/7793698989_emmanuel-macron-a-clairefontaine-le-5-juin-2018.jpg