1 min de lecture Industrie

Amiens : Xavier Bertrand se dit "méfiant" avec Whirlpool

INVITÉ RTL - Le président de la région Hauts-de-France espère qu'il y aura bien un repreneur pour l'usine Whirlpool d'Amiens.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Amiens : Xavier Bertrand se dit "méfiant" avec Whirlpool Crédit Image : Cécile de Sèze / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et La rédaction numérique de RTL

Whirlpool, qui doit se séparer en 2018 de son usine d'Amiens et des 290 salariés qui vont avec, suscite la méfiance de Xavier Bertrand. Le président LR de la région Hauts-de-France attend du numéro deux mondial du gros électroménager qu'il s'assure de trouver un repreneur. "Je suis prudent. (...) Qu'ils ne fassent pas semblant et ne fassent pas le minimum", prévient-il au micro de RTL.

Xavier Bertrand s'appuie sur la loi Florange de 2014 obligeant les entreprises à retrouver un repreneur en cas de fermeture d'un site de production. "Moi, je leur ai retrouvé un repreneur : un industriel sérieux et français. Il ne faut pas lui mettre des bâtons dans les roues et voir si c'est un projet industriel solide. Comme je me méfie, on aura une réunion au ministère de l'Industrie (...) pour qu'on sache exactement ce que Whirlpool a en tête", lance l'élu.

Pour sauver cette usine, la région semble prête à mettre la main à la poche. "On est prêts à mettre en plus. Mais à une condition : c'est qu'on ne se moque pas du monde et qu'on respecte en premier les salariés avec un vrai projet", dit Xavier Bertrand.

À lire aussi
Julie Gayet et François Hollande Inde
Un film de Julie Gayet oblige François Hollande à revenir sur la polémique des Rafale en Inde

Fin janvier, le groupe américain avait indiqué son intention de délocaliser sa production de sèche-ligne à Lodz, en Pologne. L'objectif déclaré est de bénéficier de "plus fortes économies d'échelle" et ainsi "sauvegarder sa compétitivité" dans un contexte "de plus en plus concurrentiel". L'usine d'Amiens, qui doit fermer au 1er juin 2018, emploie 290 salariés, auxquels s'ajoutent 250 intérimaires employés quasiment en permanence et une centaine de salariés du sous-traitant pour les plastiques, Prima, installé sur le site même de l'usine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Industrie Xavier Bertrand Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787889021
Amiens : Xavier Bertrand se dit "méfiant" avec Whirlpool
Amiens : Xavier Bertrand se dit "méfiant" avec Whirlpool
INVITÉ RTL - Le président de la région Hauts-de-France espère qu'il y aura bien un repreneur pour l'usine Whirlpool d'Amiens.
https://www.rtl.fr/actu/politique/amiens-xavier-bertrand-se-dit-mefiant-avec-whirlpool-7787889021
2017-03-30 22:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NTozQ6GiLE0Dk27Qtc91qQ/330v220-2/online/image/2015/1211/7780815080_xavier-betrand-invite-de-rtl-le-11-decembre-2015.jpg