1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Altercation entre Boris Faure et M'jid El Guerrab : qui sont les deux protagonistes ?

Altercation entre Boris Faure et M'jid El Guerrab : qui sont les deux protagonistes ?

Le cadre du Parti socialiste Boris Faure est toujours en observation, après sa violente altercation avec le député REM M'jid El Guerrab devant un bar parisien.

M'jid El Guerrab, député de La République en Marche
M'jid El Guerrab, député de La République en Marche
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Une enquête a été ouverte pour "violences aggravées" par le parquet de Paris. Elle fait suite à la violente altercation qui a opposé mercredi 30 août le député REM M'jid El Guerrab au premier secrétaire de la Fédération PS des Français de l'Étranger, Boris Faure.

Ce dernier a reçu "un coup de casque très violent puis un deuxième", avant de tomber "par terre, en sang", a expliqué un témoin de la scène. Contacté par l'AFP, M'jid El Guerrab a reconnu un geste violent, tout en affirmant avoir réagi à des "insultes racistes" et à "une agression physique". Il a été placé en garde à vue ce vendredi 1er septembre.

Mais si les circonstances de cette altercation restent à éclaircir, leurs passés respectifs peuvent expliquer la nature des relations entre les deux hommes politiques. Ils ont en effet milité dans la même fédération socialiste parisienne, jusqu'à ce que M'jid El Guerrab décide de rejoindre le mouvement d'Emmanuel Macron.

M'jid El Guerrab, du Parti socialiste à La République En Marche

Né à Aurillac en 1983, M'jid El Guerrab est éduqué "avec des valeurs musulmanes de tolérance, de respect et d'ouverture", comme l'indique son site officiel. Ses parents l'inscrivent dans une école catholique appelée "L'externat de l'Enfant Jésus". Son engagement en politique remonte à 2006, où il suivra la campagne présidentielle aux côtés de Ségolène Royal. 

À lire aussi

Diplômé de l'Institut politique d'Aix-en-Provence, il gravit les échelons au sein du PS, en devenant d'abord conseiller auprès de l'ex-président du Sénat Jean-Pierre Bel. En 2012, M'jid El Guerrab entre au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle, où il est nommé conseiller. Ce sera sa dernière fonction officielle au Parti socialiste. Son départ pour La République En Marche en 2016 fut d'ailleurs la source d'un contentieux avec Boris Faure... 

Boris Faure, militant syndical, associatif et politique

Ce dernier se décrit comme un "militant syndical, associatif et politique" sur son blog Mediapart. Originaire de Villeneuve-lès-Avignon (Languedoc-Roussillon), Boris Faure étudie la gestion publique à Science-Po à Aix-en-Provence, puis à l'Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE) de Vincennes. 

Domicilié en Belgique depuis six ans, après avoir passé quelques années à l'Île Maurice de 2002 à 2006, puis à Varsovie entre 2006 et 2011, Boris Faure occupe la fonction de premier secrétaire de la Fédération des Français de l'étranger du Parti socialiste depuis 2012.

Européen convaincu, il revendique un "engagement politique et militant". Il est désormais chargé des questions internationales et européennes au sein du syndicat UNSA, après avoir passé 13 ans au Quai d'Orsay. Boris Faure est par ailleurs délégué consulaire des Français de Belgique depuis 2014. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/