1 min de lecture Alstom

Alstom : le gouvernement alerté par des messages depuis plusieurs mois

INFO RTL - Des lettres mettent en évidence que l'exécutif a été alerté dès juin 2015 de la situation sur le site d'Alstom à Belfort.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Alstom : le gouvernement a reçu de nombreuses alertes au sujet de la menace qui pesait sur l'emploi Crédit Image : LIEWIG-POOL/SIPA | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Philippe Peyre

Le gouvernement dit avoir été pris par surprise au sujet de la fermeture du site d'Alstom à Belfort. Mais selon les informations de RTL, plusieurs messages d'alerte, signés par une quinzaine de députés et sénateurs du Grand Est, ont été envoyés régulièrement au gouvernement entre juin 2015 et mars 2016. Les premières inquiétudes se manifestent donc il y a un peu plus d'un an et notamment au sujet du renouvellement du matériel roulant qui pourrait pénaliser Alstom

Avril 2015, février 2016... les courriers se multiplient jusqu'au mois de mars où une lettre est adressée au Président de la République, François Hollande, lettre fustigeant la décision de Monsieur Vidalies, secrétaire d'État aux Transports, de renouveler le parc via un appel d'offre. Décision qui aura considérablement mis en péril Alstom et ses milliers d'emplois. Il apparaît donc que le gouvernement a bien été prévenu des dangers qui pesaient sur l'entreprise.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alstom Belfort Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants