1 min de lecture 14 juillet

Allocution du 14 juillet : les Français attendent Hollande sur l'emploi

Selon un sondage publié jeudi, près de la moitié des Français attendent que le président de la République apporte, avant toute chose, des réponses sur la situation de l'emploi lors de son allocution du 14 juillet.

François Hollande, ici le 13 novembre 2012 pour une conférence de presse à l'Elysée, s'exprimera à la télévision le 14 juillet.
François Hollande, ici le 13 novembre 2012 pour une conférence de presse à l'Elysée, s'exprimera à la télévision le 14 juillet. Crédit : AFP PHOTO / MARTIN BUREAU
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les Français souhaitent en premier lieu (47%) que François Hollande parle de l'emploi, puis de la réduction des dépenses publiques et des retraites, lors de son interview du 14 juillet, selon un sondage Tilder/ LCI / Opinionway jeudi. A la question de savoir, parmi plusieurs sujets, quels sont ceux qu'ils aimeraient voir aborder lors de cette interview, les sondés répondent d'abord l'emploi (47%), puis "la réduction des dépenses de l'Etat" (46%), puis le "projet de réforme des retraites" (25%), selon cette étude.

Mercredi, le président de la République avait expliqué qu'il accorderait pour la première fois depuis le début de son quinquennat un entretien télévisé à TF1 et France 2 pour le 14 juillet, renonçant ainsi à l'un de ses engagements de campagne.

L'étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 988 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, interrogé en ligne sur système Cawi, les 10 et 11 juillet 2013.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
14 juillet François Hollande Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants