2 min de lecture Polémique

Alexis Corbière et Raquel Garrido n'ont toujours pas quitté leur HLM

Selon "BuzzFeed", les Insoumis Alexis Corbière et Raquel Garrido n'ont pas quitté leur HLM et ne répondent pas aux courriers de leur bailleur social, qui a été obligé d’envoyer un huissier.

Alexis Corbiere, porte-parole de Jean Luc Melenchon et Raquel Garrido , posent au QG de campagne rue de Dunkerque le 16/01/2017.
Alexis Corbiere, porte-parole de Jean Luc Melenchon et Raquel Garrido , posent au QG de campagne rue de Dunkerque le 16/01/2017. Crédit : WITT/SIPA
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Les Insoumis ne se soumettraient pas à la Régie immobilière de la ville de Paris. Alexis Corbière et sa compagne Raquel Garrido refusent toujours de quitter leur logement social de quatre pièces où ils habitent avec leurs trois enfants depuis 2003.

Pourtant, en juin dernier, Alexis Corbière affirmait dans L’Obs, qu’il allait habiter dans sa circonscription. Les mois sont passés mais le couple continue d’occuper le HLM de 80m² situé dans le 12ème arrondissement de Paris, et dont le loyer s’élève à environ 1.200 euros, comme l'affirme BuzzFeed ce mardi 10 octobre. 

Pour rappel, la polémique est née en 2011 lorsque Le Monde a révélé qu’Alexis Corbière, alors premier adjoint de la maire PS du 13e arrondissement de Paris, louait un logement social. Elle a été relancée sur les réseaux sociaux en pleine campagne présidentielle, alors qu'Alexis Corbière et Raquel Garrido étaient tous deux porte-parole de Jean-Luc Mélenchon.

C'est juste après l'élection d'Alexis Corbière en juin dernier en tant que député dans la 7e circonscription de Seine-Saint-Denis, que la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP), bailleur social propriétaire de leur logement, a décidé de réagir.

Un huissier le 1er août

À lire aussi
Une classe de formation à l'arabe, à Carquefou, en juillet 2018 (Illustration). coronavirus
Coronavirus : non, l’arabe n’est pas devenu la deuxième langue officielle pendant l’épidémie

Selon BuzzFeed, c'est en date du 21 juin 2017 que la RIVP aurait envoyé un courrier simple et un recommandé, signé par la présidente de la RIVP et le maire du 20e arrondissement de la capitale, Frédérique Calandra (PS), pour demander au couple de quitter l’appartement. "Comme pour tous les ministres ou parlementaires, je souhaite qu'à un horizon raisonnable, vous laissiez votre appartement à une famille parisienne", écrit en substance l'édile, selon une source proche du dossier. Mais cet été, ni Alexis Corbière, ni Raquel Garrido ne seraient allés chercher le recommandé.

Face au silence assourdissant du couple "Insoumis", la RIVP a été obligée d’envoyer un huissier le 1er août. "Du jamais vu", selon une source au sein de la RIVP, qui précise à BuzzFeed que l’organisme n’a "jamais fait cela auparavant avec des élus". Les efforts de la RIVP ont été vains. "Nous n'avons reçu ni lettre de courtoisie ni préavis de départ", indique la source du média. Un nouveau courrier sera envoyé le mois prochain si la situation reste inchangeable, précise le site d’information.

Alexis Corbière se dit "victime d'une campagne de calomnie"

Juridiquement, le bailleur social n'a aucun moyen de faire pression sur le couple. Comme l'a démontré Libération, les deux soutiens de Jean-Luc Mélenchon n'enfreignent aucune règle en habitant ce F4 dont le loyer s'élève à 1.200 euros environ. Mais pour la RIVP, leur départ est maintenant "une question morale", car depuis 2009 la mairie de Paris fait pression sur tout élu ou ministre locataire d'un HLM.

De son côté, Alexis Corbière, contacté par Buzzfeed News, se dit "victime d'une campagne de calomnie". "J'avais déjà reçu le courrier", assure-t-il,mais précise qu’il n’était pas "au courant pour le recommandé". "Je faisais des sessions parlementaires jusqu'à 1 heure du matin", se défend le député critiquant la régie "qui aurait pu l'appeler", se justifie le député.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique La France insoumise Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants