2 min de lecture Conférence de presse Hollande

Alba Ventura : "Une conférence de presse pour presque rien"

REPLAY - On attendait avec impatience la conférence de presse de François Hollande. On a vu un Président sûr de ce qu'il faut faire, mais pas du tout sûr d'y arriver.

Micro RTL générique L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Alba Ventura : "Une conférence de presse pour presque rien" Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission

François Hollande a tenu jeudi 18 septembre sa quatrième grande conférence de presse de rentrée. Un rendez-vous pas vraiment utile. En effet, Manuel Valls avait parlé deux jours avant le chef de l'État. Il avait déjà tout dit : sur la TVA qui n'augmentera pas, sur Bruxelles qui devra être plus souple avec nos déficits, sur les impôts qui n'augmenteront, sur les entreprises "sans lesquelles on ne pourra rien construire", et sur le patron des patrons Pierre Gattaz qui fait de la provocation sur le modèle social, les 35 heures ou encore le Smic.

Hollande a fait le service après-vente


On a entendu les mêmes mots et les mêmes expressions quand François Hollande, comme Manuel Valls deux jours avant, affirme vouloir agir "contre vents et marées". À part le feu vert du Président à des frappes aériennes en Irak ou l'installation d'un hôpital en Guinée (qui auraient pu être annoncés lors d'une allocution). François Hollande a fait le service après-vente de son Premier ministre. Mais ce n'est pas son rôle.

La seule vertu de cette conférence de presse, c'est qu'elle aura permis de vérifier que les deux homme sont bien à l'unisson. Sur ce point-là, pour l'instant, on est rassuré.

Humour déconcertant

Le Président a envoyé un message principal : "Je fais mon devoir". Après avoir égrené tous les dégâts de son début de quinquennat, en nous disant : "Ce n'est pas facile", François Hollande a tenté de rassurer sur le mode : "Ne vous inquiétez pas, je sais ce que j'ai à faire", "J'ai fait des choix, j'assume", "Je suis engagé, croyez-moi".

À lire aussi
François Lenglet fiscalité
Impôts : le bilan fiscal de François Hollande reste mauvais

C'est là où on peut saluer la performance de l'homme. Franchement, à 13% de popularité, avec une économie aux 36ème dessous et une majorité en plein doute, n'importe qui à sa place se serait caché dans un trou de souris. N'importe qui aurait balayé les questions.

François Hollande, lui, se paie même le luxe de faire de l'humour sur le parapluie à l'Île de Sein ou sur le discours du Bourget auquel il a pourtant tourné le dos. C'est finalement assez déconcertant.

François le Fataliste

Jusqu'à présent, François Hollande était l'éternel optimiste. Il croyait que la courbe du chômage s'inverserait, que le retournement économique était pour bientôt, et que la reprise était là. Jusqu'à présent, c'était sa force d'y croire, même si on avait l'impression qu'il était tout seul dans ce cas-là.

Là, à l'entendre "espérer" qu'il y ait des résultats avant 2017, à l'entendre dire que les Allemands ont mis dix ans pour s'en sortir, c'est un changement de ton. Le professeur Hollande est toujours aussi sûr de ce qu'il faut faire, mais il n'est plus du tout sûr du résultat, ni plus du tout sûr d'y arriver.

C'est une bonne raison pour être Président jusqu'au bout, comme il dit. C'est à double tranchant, parce que sans résultat, il aura aussi beaucoup de mal à se représenter. Aujourd'hui, Hollande, le bon Docteur Coué, a visiblement cédé la place à François le Fataliste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Conférence de presse Hollande François Hollande Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774379711
Alba Ventura : "Une conférence de presse pour presque rien"
Alba Ventura : "Une conférence de presse pour presque rien"
REPLAY - On attendait avec impatience la conférence de presse de François Hollande. On a vu un Président sûr de ce qu'il faut faire, mais pas du tout sûr d'y arriver.
https://www.rtl.fr/actu/politique/alba-ventura-une-conference-de-presse-pour-presque-rien-7774379711
2014-09-19 07:43:00