1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alba Ventura : "Juppé on the rocks"
3 min de lecture

Alba Ventura : "Juppé on the rocks"

REPLAY / ÉDITO - Le maire de Bordeaux, candidat à la primaire UMP, fait la "une" cette semaine des "Inrockuptibles". C'est un peu comme si le général de Gaulle avait la une de "Salut les copains" ou de "Hara Kiri".

Alba Ventura
Alba Ventura
Crédit : Elodie Grégoire
Alba Ventura : "Juppé on the rocks"
00:03:09
Alba Ventura : "Juppé on the rocks"
00:03:07
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

Alain Juppé, candidat à la primaire UMP, est en couverture cette semaine des Inrockuptibles, un magazine de gauche et branché. C'est le choc des cultures. Ce sont deux univers qui se croisent. Ce sont deux planètes qui se percutent.

Alain Juppé, c'est le RPR, Bordeaux, la province, "droit dans ses bottes". Les "Inrocks", c'est underground, trendy, hype... Cela fait à peu près le même effet que lorsqu'on avait découvert le pape François en couverture du très célèbre magazine de rock américain Rolling Stones.

On peut dire (sans mauvais jeu de mots) qu'Alain Juppé à la "une" des Inrocks, ça décoiffe.

Alain Juppé est "vintage"

Alain Juppé est à la mode. C'est le couronnement des "Vieilles Canailles" : Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc, qui viennent de se produire à Bercy et qui ont fait salle comble pendant plusieurs jours. Ils ont eu du succès. Ils ont été les idoles des jeunes. Puis ils ont pris un coup de vieux. Enfin, ils sont devenus "vintage". On le dit quand un objet a passé 40 ans : il a été aimé, détesté, et on l'a redécouvert.

À lire aussi

D'une certaine manière, Alain Juppé est "vintage". Il a ce charme des objets qui ont vécu, dont on dit qu'ils sont des valeurs sûres, qui ont été patiné par les années. Il faut faire attention : la mode, ça passe vite. Pour l'instant, Alain Juppé est dans un contexte très favorable. Nicolas Sarkozy n'a pas fait un retour triomphant. François Fillon s'est encore un peu plus abîmé.

Juppé a ce charme des objets qui ont vécu, dont on dit qu'ils sont des valeurs sûres

Alba Ventura

Les sondages sont excellents. Il a la cote à gauche. Il séduirait même, selon l'institut Ifop, presque la moitié des électeurs de Jean-Luc Mélenchon. C'est dire ! Il est vu comme un homme solide, cohérent et prudent. La preuve : il se garde bien de réagir à l'affaire du déjeuner Fillon-Jouyet.

Pour l'instant, c'est son moment. Mais on va découvrir qu'Alain Juppé n'a pas changé, qu'il a toujours ses mauvais côtés : la certitude d'avoir raison, la rigidité, le côté cassant. Aujourd'hui, on dit que ce sont des atouts. Mais est-ce que ce sera toujours le cas ?

On verra quand on entrera dans le dur

C'est une chose d'être un phénomène. C'en est une autre de gagner la présidentielle. Souvenez-vous de Ségolène Royal : un véritable phénomène, mais à la fin elle a été battue. Quand saurons-nous si c'est juste un effet de mode ? Quand Alain Juppé entrera dans le dur, quand les propositions des uns et des autres vont être confrontés.

Il faudra voir, par exemple, si son électorat supporte bien l'idée de l'adoption par les couples homosexuels. Il faudra voir ce qui est fondamental chez lui ou ce qui est tactique. On verra si les sympathisants de droite préfèrent une campagne menée au Centre, comme il entend le faire, ou une campagne menée à droite, comme le fait actuellement Nicolas Sarkozy dans ses meetings.

C'est une chose d'être un phénomène. C'en est une autre de gagner la présidentielle.

Alba Ventura

On verra si les Français se moquent ou pas d'avoir un Président de 70 ans. Quand on entrera dans le dur, on verra tout ça. Quand on est "vintage", il y a deux solutions : soit vous devenez "culte", soit vous devenez "ringard". Il y a une chance sur deux.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/