1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alain Juppé appellera son chien présidentiel "Nico" s'il est élu président
1 min de lecture

Alain Juppé appellera son chien présidentiel "Nico" s'il est élu président

En conférence devant les étudiants de Sciences Po Bordeaux, Alain Juppé a taclé Nicolas Sarkozy, son rival pour la primaire de la droite désignant le candidat aux présidentielles de 2017.

Alain Juppé, ici à Bordeaux le 10 octobre 2014.
Alain Juppé, ici à Bordeaux le 10 octobre 2014.
Crédit : AFP / NICOLAS TUCAT
James Abbott
James Abbott

Alain Juppé a sorti les crocs mercredi 2 avril lors d'une visite à à l'Institut d'études politiques de Bordeaux (Sciences Po Bordeaux). Répondant à une question portant sur le nom éventuel de son "labrador présidentiel" s'il accédait à la présidence de la République, le maire de Bordeaux a expliqué qu'il le nommerait "Nico".

Une référence à peine masquée à son rival pour la primaire UMP de novembre 2016, Nicolas Sarkozy, avec qui il est au coude à coude en vue de l'élection présidentielle de 2017. Repérée par Sud-Ouest, cette petite pique qui n'a pas manqué de faire rire les utilisateurs des réseaux sociaux.

Selon le quotidien régional, Alain Juppé aurait ensuite précisé que "le personnage politique (Nicolas Sarkozy, Ndlr) a de l'humour". L'entourage du maire de Bordeaux a assuré que cette sortie avait été prononcée "sur le ton de l'humour".
Comme le rappelle LeLab, Alain Juppé n'est pas le premier à utiliser le nom de son chien à des fins humoristiques. Jacques Chirac avait également nommé un chien en référence à un rival politique. Lorsqu'il était maire de Paris, il avait nommé son chien "Ducon" car c'était Valéry Giscard d'Estaing qui lui avait offert. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/