1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alain Juppé à New York pour séduire les sympathisants français
1 min de lecture

Alain Juppé à New York pour séduire les sympathisants français

Le maire de Bordeaux et candidat aux prochaines primaires à droite est allé chercher des financements auprès de particuliers français aux États-Unis.

Alain Juppé, candidat à la primaire à droite pour l'élection présidentielle française de 2017, est à New York pour récolter des fonds de campagne auprès de sympathisants français (Image d'illustration)
Alain Juppé, candidat à la primaire à droite pour l'élection présidentielle française de 2017, est à New York pour récolter des fonds de campagne auprès de sympathisants français (Image d'illustration)
Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Cécile De Sèze & AFP

Alain Juppé mise sur une victoire aux primaires de la droite en allant chercher des soutiens financiers même à l'étranger. En l'occurrence, c'est à New York que l'ancien Premier ministre est allé récolter des fonds de campagne auprès de sympathisants français. 

"Je rencontre des Français ici, des amis politiques, les membres de l'UMP, les personnes qui veulent me soutenir dans ma campagne. Et dans l'application des lois françaises, qui sont parfaitement claires et transparentes, il est permis à chaque citoyen, jamais une entreprise, d'aider un parti politique à faire campagne, avec un plafond maximum de dons par personne et par an qui est de 7.500 euros déductibles des impôts", a-t-il expliqué à des journalistes, alors qu'il visitait "Le District", un nouveau marché français à Manhattan. 

Je n'accepterai que des dons de citoyens français, de personnes physiques, jamais d'entreprises

Alain Juppé

Et pour justifier sa démarche, qui a émeut plusieurs médias français récemment, Alain Juppé argumente qu'il n'a pas de "fortune personnelle" qui lui "permette de réunir quelques centaines de milliers d'euros", notamment pour ses "déplacements en province et à l'étranger", "pour la campagne qui aura lieu" en 2017. "Je n'accepterai que des dons de citoyens français, de personnes physiques, jamais d'entreprises, et dans la limite prévue", a-t-il insisté.

Durant son séjour à New York, le maire de Bordeaux devait aussi être l'invité d'honneur d'une soirée de dégustation de grands vins organisée jeudi soir à l'ONU par les "Amis américains de la Cité des civilisations du Vin", en présence de 340 personnes. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/