1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alain Duhamel : "Marine Le Pen sait être une force et une victime à la fois"
2 min de lecture

Alain Duhamel : "Marine Le Pen sait être une force et une victime à la fois"

REPLAY - Alain Duhamel revient sur le feuilleton "Des paroles et des actes" et met en lumière l'habileté de la patronne du FN

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
Alain Duhamel : "Marine Le Pen sait être une force et une victime à la fois"
04:00
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel
Journaliste

Marine Le Pen a décidé de ne pas participer ce soir à l'émission "Des paroles et des actes" sur France 2. Elle dit ne pas vouloir faire partie d'une "mascarade". Quelles sont les raisons politiques à cette décision très peu banale ? 

Marine Le Pen est certainement la meilleure manipulatrice des médias. Il y avait avant Maurice Clavel ou Georges Marchais mais là, Marine Le Pen fait encore mieux et mieux que son père également. Elle aura réussi à se situer au centre du débat politique depuis des mois. Aujourd'hui, aussi bien François Hollande que Nicolas Sarkozy se déterminent par rapport à elle et veulent en faire leur adversaire privilégiée. Et en même temps, en refusant de participer à l'émission au dernier moment, elle apparaît encore comme celle qui crée le drame, qui est capable de provoquer la surprise. Elle est le symbole de la transgression. 

France 2 a eu tort de l'inviter en ce moment

Alain Duhamel

France 2 a eu tort de l'inviter en ce moment. Cela aurait été beaucoup plus malin de l'inviter avant les vacances. Ensuite, proposer au milieu de la nuit de rajouter un débat avec les adversaires de Marine Le Pen aux régionales, c'était évidemment s'exposer à une réplique. C'est vrai qu'il n'était pas normal que Xavier Bertrand ou Pierre de Saintignon n'aient pas leur mot à dire dans un débat de ce genre, aussi près des élections. Mais il y avait des pressions du CSA, du PS, des Républicains et même des syndicats de France 2. 

Ce qui est étrange, c'est l'animosité personnelle de Marine Le Pen contre David Pujadas. Cette affaire est assez révélatrice du climat politique actuel et de la place que Marine Le Pen a pris dans le débat politique. Elle est révélatrice de la montée des extrêmes droites, des populismes et des nationalismes dans toute l'Europe. Elle est peut-être la figure de proue d'un mouvement général européen. Cela prouve aussi que dans les relations entre Marine Le Pen et les médias, c'est elle qui les manipule complètement. Elle sait apparaître comme une force et comme une victime à la fois.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/