1 min de lecture Politique

Alain Duhamel : "Le discours de François Hollande sur l'immigration était équilibré et prudent"

REPLAY/ÉDITO - François Hollande a prononcé lundi 15 décembre un discours vantant les mérites de l'immigration et l'attachement de la France à son caractère de terre d'asile. Quel était le but de cette allocution ?

micro generique La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel
>
Alain Duhamel : "Le discours de François Hollande sur l'immigration était équilibré et prudent" Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : Alain Duhamel | Durée : | Date : La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel Journaliste RTL

François Hollande a prononcé, lundi 15 décembre à Paris, un discours très attendu à l'occasion de l'inauguration du Musée de l'histoire de l'immigration. Le chef de l’État a posé les bases d'une politique migratoire. Il s'est notamment prononcé pour le droit de vote des étrangers, ou encore pour le maintien de l'espace Schengen, favorisant la libre circulation des personnes entre les États signataires de l'accord de 1985.

Ce discours était prudent, car le président de la République a évité de faire allusion à certains sujets sensibles, comme les questions d'intégration, de lutte contre les discriminations, la xénophobie ou encore le racisme. Il lui a également permis de mettre l'accent sur certaines idées reçues.

On raconte souvent qu'il y a plus d'immigrés qu'ailleurs en France, ce qui est complètement faux.

Alain Duhamel
Partager la citation

Par ailleurs, cette allocution du chef de l’État n'était pas non plus dépourvue d'arrière-pensées politiques. Il a voulu rassembler son parti, mais également confronter le Front national à un sujet sensible. L'intention de gagner des voix pour l'élection présidentielle à venir n'est pas non plus à exclure.

Lors de la dernière élection présidentielle, la communauté musulmane a été, de très loin, celle qui a le plus voté pour François Hollande, et il aimerait bien en conserver quelque chose.

Alain Duhamel
Partager la citation

Cette déclaration est néanmoins tardive, puisque François Hollande est déjà à mi-mandat et que la question de l'immigration est l'une des plus compliquées et les plus attendues par les Français.

RTL vous recommande
Lire la suite
Politique Actu Musée
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants