1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alain Duhamel : "L'ovation des Républicains à Nicolas Sarkozy est une demi-victoire"
1 min de lecture

Alain Duhamel : "L'ovation des Républicains à Nicolas Sarkozy est une demi-victoire"

REPLAY / ÉDITO - Samedi dernier, Nicolas Sarkozy a été ovationné par les militants lors du congrès fondateur des Républicains à Paris.

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
Alain Duhamel : "L'ovation des Républicains à Nicolas Sarkozy est une demi-victoire"
02:43
Alain Duhamel : "L'ovation des Républicains à Nicolas Sarkozy est une demi-victoire"
02:43
Alain Duhamel

Samedi dernier, les Républicains tenaient à Paris leur congrès fondateur. Il a été marqué par des sifflets à l'encontre d'Alain Juppé et de François Fillon ainsi qu'un discours de clôture particulièrement rude de Nicolas Sarkozy contre l'exécutif qu'il a accusé de "caricaturer" la République et de la "trahir par le coup de force permanent". 

L'ancien chef de l'État a aussi été applaudi à tout rompre lors du congrès des Républicains comme l'a été Georges Marchais à la Fête de l'Humanité. Les militants ont en effet été emportés par son discours de clôture et ses attaques enflammées contre le pouvoir actuel.

Quand Nicolas Sarkozy frappe un grand coup de hache contre la gauche et François Hollande, et qu'il développe sa rhétorique enflammée d'autorité, d'ordre et de frontière, les militants sont absolument enthousiastes.

Alain Duahmel

Cependant, cette ovation n'est pas un triomphe mais une demi-victoire pour l'ancien chef de l'État car les militants étaient moins nombreux malgré leur enthousiasme. Seul le noyau dur des Républicains était en effet présent à ce congrès fondateur. Par ailleurs, ils ont également commis une faute "grossière et étonnante" en sifflant Alain Juppé et François Fillon.

Le risque pour Nicolas Sarkozy aujourd'hui, c'est qu'il y ait une image d'une droite ouverte qui soit celle d'Alain Juppé, d'une droite sérieuse qui soit celle de François Fillon et d'une droite sectaire qui soit la sienne.

Alain Duahmel
RTL vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/