1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alain Duhamel : "L'Église catholique offre un certificat de respectabilité au FN"
1 min de lecture

Alain Duhamel : "L'Église catholique offre un certificat de respectabilité au FN"

REPLAY - REPLAY / ÉDITO - La députée FN Marion Maréchal-Le Pen est attendue samedi à l'université d'été organisée par le diocèse de Fréjus-Toulon.

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
Alain Duhamel : "L'Église catholique offre un certificat de respectabilité au FN"
02:59
L'Edito d'Alain Duhamel du 26 août 2015
02:57
Alain Duhamel

Il s'agit d'un véritable tournant pour l'Église catholique. Marion Maréchal-Le Pen est attendue samedi à l'université d'été de la Sainte-Baume, une manifestation organisée par le diocèse de Fréjus-Toulon. La jeune députée FN du Vaucluse doit participer à une table ronde intitulée "politique et médias", avec notamment les députés des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer (Les Républicains) et l'ancien député-maire (DVG) d'Ajaccio Simon Renucci. Pourquoi l'Église catholique ouvre-t-elle aujourd'hui le dialogue avec le FN ?

L'Église catholique a toujours sait s'adapter aux circonstances politiques. Tant que la majorité de l'électorat catholique était très réticent aux idées du Front national, le dialogue était inenvisageable. Aujourd'hui la plupart des électeurs catholiques votent comme tout le monde, il y a une sorte de normalisation. Or le FN a pris de plus en plus de places ces dernières années. Et ce qui est vrai au niveau national l'est encore plus dans le diocèse de Fréjus-Toulon où le FN bat des records.

L'évêque local a certainement pensé qu'en ouvrant le dialogue il renforcerait le catholicisme dans son diocèse. Il va surtout renforcer le Front national.

Alain Duhamel

Si ce n'est pas elle qui est directement invité, mais sa nièce, bien plus proche de l'Église catholique, la président du parti bénéficie également de cette invitation. C'est une chance à un moment où le Fn est frappé par les affaires familiales et financières. C'est une sorte de certificat de respectabilité que lui donne l'Église catholique.

Est-ce que le FN devient un parti comme les autres ? C'est un parti républicain, c'est à dire qu'il ne remet pas en cause la Constitution, les lois de la république et qui n'utilise pas la violence. Cela n'empêche pas que cela reste un parti extrémiste. Ses thèses sont par ailleurs à l'opposé de celles des évêques de France, notamment sur l'immigration et sur l'Europe.

On enseigne aux catholiques que les voies du Seigneurs sont impénétrables. Elles le sont.

Alain Duhamel
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/