2 min de lecture Nicolas Sarkozy

Alain Duhamel et Éric Zemmour débattent de la "trumpisation" des esprits

DÉBAT - Éric Zemmour et Alain Duhamel débattent ensemble au sujet d'une "trumpisation" dans la société et notamment chez les politiques.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
Alain Duhamel et Éric Zemmour débattent de la "trumpisation" des esprits Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour et Alain Duhamel

Assiste-t-on à une "trumpisation" des esprits ? C'est le Premier ministre, Manuel Valls, qui, la semaine dernière, a accusé Nicolas Sarkozy d'utiliser les mêmes méthodes que Donald Trump, le candidat Républicain à la Maison Blanche. Des méthodes qui consisteraient à des provocations quotidiennes pour attirer l'attention autour de soi. 

"Nicolas Sarkozy, c'est de la trumpisation light, entre transgression, surenchère et talent. Car il n'y a pas de trumpisation sans talent", explique Alain Duhamel, éditorialiste à RTL. Mais selon lui, "ceux qui ressemblent le plus à Donald Trump, ce sont Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan".


"Sarkozy c'est à la fois celui qui le moins de conviction du monde et en même temps celui qui a le plus d'instinct politique du monde", attaque Éric Zemmour qui poursuit : "Alors évidemment, comme il ne croit rien, il se remplit de tout et de ce qui marche". Pour le polémiste, le populisme correspond "au nouveau grelot que les élites ont accroché au peuple". Alors qu'à ses yeux, "ce n'est pas de la colère, le peuple n'est pas coléreux, il veut défendre son mode de vie contre les élites qui ont détruit la nation depuis 30 ans". 

À lire aussi
Christian Jacob lors du Grand Jury le 8 juillet 2018 Les Républicains
Déjeuner Sarkozy-Philippe à Matignon : "Cela ne pose aucune difficulté", assure Jacob


De son côté, Alain Duhamel voit dans le populisme "une utilisation de la démagogie, de la xénophobie, du mensonge et de la transgression". "Est-ce-que ça a des effets en Europe ? Oui ! Est-ce que c'est fondé d'être en colère ? Je ne dis pas non", égrène l'éditorialiste qui poursuit : "Ce qui est dangereux, c'est l'exploitation par un certain nombre de Partis politiques de cette colère mais qui, lorsqu'ils sont au pouvoir, donnent des résultats catastrophiques", avance-t-il en faisant référence au maire de Rome qui serait "en train de démontrer son incapacité absolue en un temps record". 

En réponse à une éventuelle conspiration envers les fameuses "élites" dénoncées par Éric Zemmour, Alain Duhamel rétorque : "Cette conspiration des élites internationales, c'est de la chimère. Je distingue qu'il y a un populisme instinctif de ceux qui sont les perdants de la mondialisation et celui de ceux qui veulent manipuler les difficultés des autres". Quelque chose qui selon lui, "se retrouve dans la campagne de la droite". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy Alain Duhamel Eric Zemmour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785056640
Alain Duhamel et Éric Zemmour débattent de la "trumpisation" des esprits
Alain Duhamel et Éric Zemmour débattent de la "trumpisation" des esprits
DÉBAT - Éric Zemmour et Alain Duhamel débattent ensemble au sujet d'une "trumpisation" dans la société et notamment chez les politiques.
https://www.rtl.fr/actu/politique/alain-duhamel-et-eric-zemmour-debattent-de-la-trumpisation-des-esprits-7785056640
2016-09-30 11:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bxRCR4tOYN9yEx915pu5BA/330v220-2/online/image/2016/0930/7785058257_eric-zemmour-et-alain-duhamel.jpg