1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alain Duhamel : "Ce ne sera pas facile pour Hollande d'arracher des électeurs au FN"
1 min de lecture

Alain Duhamel : "Ce ne sera pas facile pour Hollande d'arracher des électeurs au FN"

REPLAY / ÉDITO - Répondant aux questions des lecteurs du "Parisien" - "Aujourd’hui en France", François Hollande a déclaré qu'il voulait "arracher" des électeurs au FN.

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
Alain Duhamel : "Ce ne sera pas facile pour Hollande d'arracher des électeurs au FN"
03:48
Alain Duhamel : "Ce ne sera pas facile pour Hollande d'arracher des électeurs au FN"
03:49
Alain Duhamel

Dans une entrevue accordée par François Hollande à huit lecteurs du Parisien - Aujourd’hui en France à l'Élysée, le chef de l'État a déclaré vouloir "arracher" des électeurs au Front national. Cependant, ce ne sera pas une tâche facile pour lui, au vu des sondages qui placent nettement le FN en tête des élections à venir.

Depuis un mois, tous les sondages, sans aucune exception, placent nettement le Front national en tête des élections à venir.

Alain Duhamel

Dans son raisonnement à long terme, François Hollande espère dans un premier temps qu'en s'en prenant au Front national, il peut mobiliser dans l'immédiat une partie de l'électorat de la gauche. En outre, il sait que ceux qui sont acquis au FN, mais qui ont envie de voter pour lui, se recrutent essentiellement dans les classes populaires du secteur privé et parmi les retraités de ce secteur.


François Hollande sait donc très bien qu'il faut plus que des frémissements de croissance à ces électeurs, qui sont surtout confrontés à des problèmes liés à l'emploi. Il leur faut plutôt une démonstration de reprise d'ici au moins l'année prochaine.

RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/