1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Aides sociales : un plan d’économies "n'a jamais été envisagé", dit Agnès Buzyn sur RTL
1 min de lecture

Aides sociales : un plan d’économies "n'a jamais été envisagé", dit Agnès Buzyn sur RTL

INVITÉE RTL - La ministre des Solidarités et de la Santé dément catégoriquement les informations du "Canard Enchaîné" sur un plan d'économies de 7 milliards d'euros sur les minima sociaux réclamé par l'exécutif.

Agnès Buzyn, invitée de RTL le 6 juin 2018.
Agnès Buzyn, invitée de RTL le 6 juin 2018.
Crédit : Camille Kaelblen / RTLnet
Agnès Buzyn dément les informations du "Canard Enchaîné" sur un plan d'économies de 7 milliards
00:50
Aides sociales : un plan d'économies "n'a jamais été envisagé", dit Agnès Buzyn sur RTL
11:02
Aides sociales : un plan d'économies "n'a jamais été envisagé", dit Agnès Buzyn sur RTL
11:21
Marie Zafimehy

"Personne ne m'a demandé de trouver 7 milliards d'euros." Invitée de RTL mercredi 6 juin, Agnès Buzyn dément les informations du Canard enchaîné selon lesquelles Emmanuel Macron et Édouard Philippe lui auraient imposé un plan d'économies sur les aides sociales. "Je ne sais absolument pas d'où vient ce chiffre. Ça n'a jamais été envisagé", balaie la ministre des Solidarités et de la Santé.

Au micro de RTL mardi 29 mai, Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics avait pourtant estimé qu'il y avait "trop" d'aides sociales en France. "Chacun parle de son ministère, c'est normal que le ministre du Budget parle avec un prisme économique", justifie Agnès Buzyn.

La ministre insiste sur le côté humain de sa politique. "Il n'est pas question de faire des économies sur les personnes les plus en difficulté et les plus vulnérables". "Je pense d'abord au personnes", assure-t-elle en citant en exemples les "chômeurs en fin de droits" ou les "familles monoparentales".

La priorité du gouvernement est selon elle de faire en sorte "que les prestations sociales soient utiles aux personnes et leur permettent de trouver une formation ou un emploi." Pour cela, Agnès Buzyn n'est pas opposée à la mise en place d'une aide sociale unique, qu'elle estime pour l'instant "extrêmement complexe à monter".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/