2 min de lecture Santé

Agnès Buzyn sur RTL : pourquoi le Cytotec ne sera retiré du marché qu'en mars 2018

INVITÉE RTL - Le Cytotec est un médicament contre l'ulcère de l'estomac. Son utilisation a été détournée pour déclencher des accouchements à terme, au risque de la santé de la mère et de l'enfant.

245x300_Sportouch Le Grand Jury Benjamin Sportouch
>
Agnès Buzyn était l'invitée du "Grand Jury" le 22 octobre 2017 Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

L'utilisation du Cytotec, un médicament contre l'ulcère de l'estomac, a été détournée. Il servait à déclencher des accouchements à terme, au risque de la santé de la mère et de l'enfant. Il sera retiré du marché français à partir de mars 2018, a annoncé l'Agence du médicament. De graves effets pour la mère et les enfants ont été constatés. 

"Le laboratoire Pfizer France nous a informés de sa décision de retirer du marché français son produit le Cytotec, largement utilisé en gynécologie hors AMM (hors des indications pour lesquelles il est prévu) qui sera effective le 1er mars 2018", a indiqué à l'AFP le Dr Christelle Ratignier-Carbonneil, directrice générale adjointe de l'Agence du médicament ANSM. Le Cytotec, sur le marché depuis 1987, est très peu utilisé en gastroentérologie et l'est majoritairement en gynécologie", essentiellement pour l'IVG et le déclenchement artificiel de l'accouchement à terme. 

Il faut le temps de monter en puissance pour des produits de substitution

Agnès Buzyn à propos du Cytotec
Partager la citation

Invitée du Grand Jury RTL/ Le Figaro/ LCI de ce dimanche 22 octobre, Agnès Buzyn a indiqué avoir appris "l'affaire Cytotec cette semaine". Pourquoi le retirer du marché seulement en mars 2018 ? "Il faut le temps de monter en puissance pour des produits de substitution de façon à ce que l'on puisse assurer des IVG et des déclenchements d'accouchement. C'est une question simplement de passage de relais qui nécessite un peu de temps pour que des femmes ne soient pas en difficulté pour accéder soit à un accouchement, soit à une IVG médicamenteuse".

À lire aussi
Se laver les mains est un geste anodin, mais pourtant on le maîtrise très mal santé
"Contre les TOC, il existe des solutions", rappelle Michel Cymes

Le retrait du Cytotec a été qualifié de "bonne nouvelle" par Alain-Michel Ceretti, fondateur du Lien. "Mais l'affaire du Cytotec révèle la faiblesse de l'autorité de l'État en matière de sécurité sanitaire, un problème au centre des États généraux" juge-t-il. L'Agence du médicament avait déjà mis en garde, en 2013, contre les risques graves pour la mère et l'enfant (rupture utérine, hémorragie...) de cet usage. "Il faut modifier la loi pour pouvoir interdire des pratiques identifiées comme dangereuses", ajoutait-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Agnès Buzyn Accouchement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790627166
Agnès Buzyn sur RTL : pourquoi le Cytotec ne sera retiré du marché qu'en mars 2018
Agnès Buzyn sur RTL : pourquoi le Cytotec ne sera retiré du marché qu'en mars 2018
INVITÉE RTL - Le Cytotec est un médicament contre l'ulcère de l'estomac. Son utilisation a été détournée pour déclencher des accouchements à terme, au risque de la santé de la mère et de l'enfant.
https://www.rtl.fr/actu/politique/agnes-buzyn-pourquoi-le-cytotec-ne-sera-retire-du-marche-qu-en-mars-2018-7790627166
2017-10-22 14:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6jjwL4zYMpZkW-i1yxdVYA/330v220-2/online/image/2017/1022/7790627074_agnes-buzyn-invitee-du-grand-jury-rtl-le-figaro-lci.jpg