1 min de lecture François Fillon

"Je n'ai jamais été l'assistante de mon mari", affirmait Penelope Fillon en 2007

L'émission "Envoyé spécial" diffuse, jeudi 2 février, les extraits vidéos inédits d'une interview que Penelope Fillon avait accordé au quotidien britannique "The Telegraph", en mai 2007

François et Penelope Fillon à la Villette, où le candidat tenait son premier grand meeting de campagne dimanche 29 janvier 2017.
François et Penelope Fillon à la Villette, où le candidat tenait son premier grand meeting de campagne dimanche 29 janvier 2017. Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Jour après jour, les révélations se succèdent dans l'affaire des emplois fictifs visant Penelope Fillon. Une nouvelle vient s'ajouter à une liste déjà assez longue pour les époux Fillon. Ce jeudi 2 février, Envoyé spécial diffuse des extraits vidéos accablants pour la défense du candidat à la présidentielle. En mai 2007, alors que François Fillon vient d'être nommé premier ministre par Nicolas Sarkozy, sa femme est interviewée par The Telegraph, un quotidien britannique. Détaillant son rôle auprès de son mari, elle affirme alors : "Moi, je n’ai jamais été l’assistante de mon mari" et "je ne me suis pas occupée de sa communication non plus".

Cette vidéo, qui accompagnait un portrait dans The Telegraph, n'est aujourd'hui plus disponible en ligne, mais les journalistes d'Envoyé spécial ont retrouvé la personne qui avait tourné les images à l'époque et qui avait gardé les rushs. Celle-ci à cédé les droits à France Télévisions qui a donc choisi de les diffuser. Plus surprenant, ces deux phrases prononcées par Penelope Fillon n'ont pas été retenues pour le portrait réalisé par le quotidien. 

Dans ce document, dont des extraits ont été repris dans la presse ces derniers jours, Penelope Fillon expliquait : "Je me suis rendu compte que mes enfants ne m’ont jamais connue que comme une mère". Une réflexion laissant penser qu'elle n'avait donc jamais eu d'activité professionnelle avant cette date.

Penelope Fillon se défend

En milieu d'après-midi, quelques heures avant la diffusion du sujet sur France 2, l'avocat de Penelope Fillon a contre-attaqué par le biais d'un communiqué transmis à l'AFP. "Je déplore qu'alors qu'une enquête judiciaire est en cours, des phrases ainsi isolées à dessein et sorties de leur contexte donnent lieu à une telle exploitation médiatique", a fait savoir Me Pierre Cornut-Gentille.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Fillon Penelope Fillon France 2
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants