2 min de lecture Penelope Fillon

Affaire Penelope Fillon : "Envoyé Spécial" va diffuser une vidéo "assez accablante"

INVITÉ RTL - Tristan Waleckx, coauteur de l'enquête sur Penelope Fillon, a retrouvé une vidéo dans laquelle elle affirme ne jamais avoir été assistante parlementaire de son mari.

RTL Petit Matin - Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Affaire Penelope Fillon : une enquête d'Envoyé Spécial dévoile un document exclusif Crédit Image : Christophe Ena/AP/SIPA | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et La rédaction numérique de RTL

Ce jeudi 2 février, une enquête diffusée sur France 2 dans l'émission Envoyé Spécial est consacrée à Penelope Fillon. Dans ce magazine, Tristan Waleckx, journaliste et coauteur de l'enquête en compagnie d'Yvan Martinet déclare avoir retrouvé une interview de Penelope Fillon datant de 2007 et "dans laquelle elle s'est confiée à une journaliste britannique du Sunday Telegraph".

Le journaliste affirme qu'il s'agit "d'une vidéo assez accablante vu le contexte puisque Penelope Fillon finit par lâcher après 45 minutes d'entretien qu'elle est une femme qui s'occupe de ses enfants et qu'elle n'a jamais été assistante de son époux François Fillon". Des rushs inédits qui seront diffusés ce jeudi 2 février dans le magazine Envoyé Spécial .

Tristan Waleck explique que cette interview accordée au Sunday Telegraph était destinée à un portrait "papier" sur Penelope Fillon mais que cet entretien a été filmé. L'équipe de France 2 a alors réussi à se procurer la vidéo. Des images "qui étaient restés dans un placard pendant dix ans". Le journaliste parle dès lors d'un "petit coup de bol". "Nous avons retrouvé la trace de ces images qui sont aujourd'hui assez éclairantes sur le rôle que pouvait avoir Penelope Fillon pendant les années où elle était censée travailler comme assistante parlementaire pour son époux".

Un document datant donc de 2007 et dans lequel la femme du candidat confie également au journal britannique ne jamais s'être "occupée de sa communication non plus". Avant d'expliquer : "Je me suis rendue compte que mes enfants ne m'ont jamais connue que comme une mère". Une réflexion qui laisse entendre qu'elle n'avait pas d'activité professionnelle à ce moment-là.

L'avocat de Penelope Fillon contre-attaque

À lire aussi
François Fillon au soir de sa défaite au premier tour de la présidentielle, le 23 avril 2017 procès emplois fictifs
Soupçons d'emplois fictifs : qu'est-il reproché à François Fillon ?

En milieu de journée, Penelope Fillon a riposté. Dans un communiqué transmis à l'AFP, son avocat estime que les phrases polémiques ne doivent pas être comprises telles quelles. "Je déplore qu'alors qu'une enquête judiciaire est en cours, des phrases ainsi isolées à dessein et sorties de leur contexte donnent lieu à une telle exploitation médiatique", a déclaré Me Pierre Cornut-Gentille.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Penelope Fillon François Fillon Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants