1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Affaire Fillon : la résidence sarthoise du couple a été perquisitionnée
1 min de lecture

Affaire Fillon : la résidence sarthoise du couple a été perquisitionnée

Les enquêteurs ont procédé à une perquisition de la résidence des Fillon dans la Sarthe vendredi 3 mars.

Penelope et François Fillon, le 29 janvier 2017
Penelope et François Fillon, le 29 janvier 2017
Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Au lendemain de la perquisition du domicile parisien du couple Fillon (VIIe arrondissement de Paris), les enquêteurs de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) ont procédé au même exercice vendredi 3 mars dans leur résidence du château de Beaucé dans la Sarthe. Selon cette information révélée par Le Parisien, "il s’agissait d’évaluer la valeur exacte du patrimoine immobilier du candidat de la droite à l’élection présidentielle et de le comparer avec sa déclaration à la Haute Autorité sur la transparence de la vie publique." La perquisition "s'est terminée hier soir".

Depuis le 24 février, l'enquête a connu un tournant. Serge Tournaire, bien connu des élus de droite notamment au travers de son suivi de l'affaire Bygmalion, a été nommé comme premier magistrat instructeur pour enquêter sur des soupçons de "détournements de fonds", "trafic d’influence", "abus de biens sociaux", et "manquements aux obligations de déclaration à la Haute Autorité sur la transparence de la vie publique".

Si certains comptent les heures de François Fillon comme candidat de la droite - ils sont plus de 200 élus LR et UDI à l'avoir appelé à se retirer - le député de Paris n'envoie aucun message en ce sens. Au contraire, il se présentait comme "combattant" jeudi 2 mars à Nîmes et espère une grande affluence lors de la manifestation de soutien à sa candidature, organisée le 5 mars place du Trocadéro, à Paris.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/