1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Affaire Fillon : Hollande prône "l'exemplarité" au "sommet de l'État"
1 min de lecture

Affaire Fillon : Hollande prône "l'exemplarité" au "sommet de l'État"

Lors d'un discours sur la politique de la ville, jeudi 16 février à Rennes, François Hollande a fait allusion tant à l'affaire Fillon qu'au programme du candidat républicain.

François Hollande à la sortie du Conseil des ministres, le 21 décembre 2016
François Hollande à la sortie du Conseil des ministres, le 21 décembre 2016
Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
Félix Roudaut & AFP

Sans jamais le citer, le chef de l'État a égratigné François Fillon, empêtré depuis plusieurs semaines dans l'affaire du "Penelopegate". "L'exemplarité, ça vaut pour tous", a en effet martelé François Hollande lors d'un discours sur la politique de la ville à Rennes (Ille-et-Vilaine), jeudi 16 février. Et de s'interroger : "Si, au sommet de l'État, il n'y a pas cette exemplarité, comment donner confiance, comment appeler à l'effort, comment donner des perspectives à notre pays ?".

Après cette allusion à peine voilée aux déboires du député de Paris, soupçonné d'avoir fourni un emploi fictif à son épouse Penelope Fillon ainsi qu'à deux de ses enfants, François Hollande s'est ensuite attaqué à son programme. En ligne de mire : la suppression de 500.000 postes dans la fonction publique. Des parlementaires, a relevé l'hôte de l'Élysée, se plaignent de la baisse des dotations de l'État aux collectivités territoriales "sur tous les bancs de l'Assemblée nationale et du Sénat". Mais "ce sont souvent les mêmes qui demandent qu'il y ait le plus d'économies possible, qu'il y ait moins de fonctionnaires, moins d'impôts", a-t-il enchaîné.

"Je vais vous faire une confidence", a poursuivi le Président : "ce n'est pas facile de maintenir les dotations avec moins d'impôts, ce n'est pas facile d'avoir plus de services publics avec moins de fonctionnaires, et ce n'est pas facile de promettre à tout le monde". Tranchant, le président a conclu en prodiguant un conseil à l'ancien Premier ministre : "Il y a un moment où une politique publique doit savoir quelles sont ses priorités".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.