1 min de lecture Emmanuel Macron

Affaire Ferrand : Macron appelle le gouvernement à "la solidarité"

Le porte-parole du gouvernement a relayé les propos du chef de l'État qui ne veut pas voir la presse "devenir juge" dans l'affaire Richard Ferrand.

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron Crédit : Thomas Samson / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
et AFP

Lors du compte-rendu du Conseil des ministres, mercredi 31 mai, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a relayé des déclarations d'Emmanuel Macron sur la polémique politico-médiatique concernant Richard Ferrand. Le président de la République a appelé son équipe gouvernementale à "la solidarité" et à "la responsabilité", tout en expliquant que "l'exemplarité" devait rester un "objectif" permanent.


"Les choses ne vont pas forcément bien quand la presse devient juge", a ajouté le chef de l'État au cours de cette réunion, estimant que "chacun doit être à sa place" dans une démocratie. Selon Christophe Castaner, Emmanuel Macron a fait savoir que la polémique n'avait pas "vocation à devenir une affaire" tant qu'il n'y a pas d'enquête ouverte. "Seule la justice est habilitée à décider ce qui relève d'une affaire, donc d'une instruction", a également affirmé la tête de l'exécutif.

Le ministre de la Cohésion des Territoires est dans la tempête depuis les premières révélations du Canard Enchaîné concernant une location immobilière des Mutuelles de Bretagne impliquant sa compagne. De plus, selon des informations publiées par Le Monde, qui épingle un "mélange des genres", et Mediapart, la compagne de Richard Ferrand, avocate, a eu plusieurs contrats auprès des Mutuelles. Le député du Finistère était alors directeur général de 1998 à 2012. Son ex-femme, artiste plasticienne, a également obtenu plusieurs contrats d'aménagement d'intérieur, via ces mêmes Mutuelles de Bretagne.

À lire aussi
Emmanuel Macron durant son discours au 100e Congrès des maires français le 23 novembre 2017 au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris. maires
Emmanuel Macron n'ira pas au Congrès des maires de France cette année

Mardi 30 mai, le Premier ministre Édouard Philippe a une nouvelle fois apporté son soutien à Richard Ferrand, "malgré l'exaspération des Français" devant ce type de pratiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron La République En Marche Richard Ferrand
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788781093
Affaire Ferrand : Macron appelle le gouvernement à "la solidarité"
Affaire Ferrand : Macron appelle le gouvernement à "la solidarité"
Le porte-parole du gouvernement a relayé les propos du chef de l'État qui ne veut pas voir la presse "devenir juge" dans l'affaire Richard Ferrand.
https://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-ferrand-macron-appelle-le-gouvernement-a-la-solidarite-7788781093
2017-05-31 12:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_fEu2IH6ambLf4m0ltwEWg/330v220-2/online/image/2017/0522/7788658960_emmanuel-macron-a-l-elysee-le-21-mai-2017.jpg