1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Affaire des emplois présumés fictifs : Marine Le Pen se rendra chez les juges "en octobre"
1 min de lecture

Affaire des emplois présumés fictifs : Marine Le Pen se rendra chez les juges "en octobre"

INVITÉE RTL - La présidente du Rassemblement national est convoquée par les juges financiers parisiens sur l'affaire des emplois fictifs de son parti au Parlement européen.

Marine Le Pen est l'invitée de RTL mercredi 12 septembre 2018
Marine Le Pen est l'invitée de RTL mercredi 12 septembre 2018
Crédit : Frédéric Buckajlo / SIPA / RTL
Marine Le Pen sur RTL : "Les finances du Rassemblement national vont mal"
00:00:39
Affaire Benalla, arabe à l'école et finances du RN : Marine Le Pen était l'invitée de RTL
00:12:32
Enseignement de l'arabe à l'école : "Ici c'est la France" martèle Marine Le Pen
00:00:45
Marine Le Pen charge Nicole Belloubet sur RTL, "avocate d'Alexandre Benalla"
00:00:59
Marine Le Pen charge Nicole Belloubet sur RTL, "avocate d'Alexandre Benalla"
00:12:31
Marie-Pierre Haddad

Le Rassemblement national a-t-il détourné des fonds européens "à son profit" pour financer des emplois de permanents au parti ? C'est le cadre de l'enquête dans laquelle les juges Claire Thépaut et Renaud Van Ruymbeke soupçonnent le parti d'avoir mis en place "de manière concertée et délibérée" un "système de détournement" de fonds européens. 

C'est pourquoi, ils ont ordonné une saisie de 2 millions d'euros d'aide publique qui devait revenir au Rassemblement national. Le parti de Marine Le Pen se trouve donc dans une situation financière très délicate. Invitée à l'antenne de RTL ce mercredi 12 septembre, la présidente du parti affirme que "ça va mal puisque des juges ont fait un hold-up sur notre dotation publique et de manière parfaitement contraire aux règles de droits".

Depuis, le parti a interrompu la prise en charge du tiers du montant du loyer des permanences et n'a pas organisé d'université d'été. Une collecte de dons avait été mise en place par le Rassemblement national auprès des militants. "Nous avons recueilli un montant d'un peu plus de 600.000 euros, ce qui nous permet de tenir au minimum jusqu'à la décision qui va intervenir le 26 septembre".

À cette date, la justice confirmera ou non la décision sur la saisie des deux millions d'euros. Marine Le Pen a d'ailleurs indiqué sur RTL qu'elle était convoquée "en octobre" par les juges financiers parisiens sur l'affaire des emplois présumés fictifs de son parti, au Parlement européen. L'ancienne candidate à l'élection présidentielle a précisé qu'elle se rendrait à cette convocation.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/