1 min de lecture Affaire Bygmalion

Affaire Bygmalion : "Peut-on croire les amnésiques ?", s'interroge Vanessa Schneider

REPLAY - Six personnes ont pour l'heure été mises en examen dans le dossier Bygmalion. À la tête de l'UMP, on dit que l'on ne savait rien de cette affaire. L'éditorialiste n'en croit rien.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Vanessa Schneider : "Peut-on croire les amnésiques de l'affaire Bygmalion ?" Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission

L'affaire Bygmalion porte sur quelque 18 millions d'euros de fausses factures présumées. Et personne ne savait rien, en tout cas chez les principaux responsables de l'UMP ?  "C'est difficile à croire, même en y mettant toute la bonne volonté du monde", explique Vanessa Schneider.

Où est donc passé cet argent ? Les juges soupçonnent qu'il aurait servi à financer illégalement la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012. Six personnes sont déjà mises en examen, dont trois anciens cadres de l'UMP et les trois dirigeants de la société. "Mais aucun politique", s'étonne l'éditorialiste. Copé jure qu'il n'a rien vu ni entendu (il était pourtant le patron du parti au moment des faits). Même défense du côté de Sarkozy. 

C'est la crédibilité de Nicolas Sarkozy qui est en jeu

Vanessa Schneider, éditorialiste
Partager la citation

"Certains arguments employés ne sont pas très convaincants", note Vanessa Schneider. Ainsi, quand l'ancien chef de l'État dit qu'il ne connaissait pas l'existence de Bygméalion, ou quand il explique qu'il savait à peine qui était Jérôme Lavrilleux.

À lire aussi
Nicolas Sarkozy justice
Affaire Bygmalion : l'avocat de Nicolas Sarkozy déçu par le rejet du Conseil constitutionnel

Dans cette affaire, Nicolas Sarkozy se pose en victime (des juges, des gauchistes, de la presse...). "Il veut laisser entendre que toutes les sept affaires dans lesquelles son nom apparaît sont bidon. Mais jamais il ne répond sur le fond", décrypte l'éditorialiste, pour qui c'est le point faible de sa défense. "C'est sa crédibilité qui est en jeu", conclut-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Bygmalion UMP Affaires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774722443
Affaire Bygmalion : "Peut-on croire les amnésiques ?", s'interroge Vanessa Schneider
Affaire Bygmalion : "Peut-on croire les amnésiques ?", s'interroge Vanessa Schneider
REPLAY - Six personnes ont pour l'heure été mises en examen dans le dossier Bygmalion. À la tête de l'UMP, on dit que l'on ne savait rien de cette affaire. L'éditorialiste n'en croit rien.
https://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-bygmalion-peut-on-croire-les-amnesiques-s-interroge-vanessa-schneider-7774722443
2014-10-08 08:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QP74ZUpbPXALPJTpb9zD4g/330v220-2/online/image/2014/0911/7774244834_vanessa-schneider.jpg