1 min de lecture Nicolas Sarkozy

Affaire Buisson : Anticor alerte le procureur national financier

INFO RTL - L'association anti-corruption estime que certains passages des enregistrements, concernant notamment Claude Guéant, démontrent un délit d'atteinte à l'action de la justice.

Nicolas Sarkozy et Patrick Buisson
Nicolas Sarkozy et Patrick Buisson Crédit : AFP / Archives, Lionel Bonaventure, Miguel Medina
Mathieu Delahousse Journaliste RTL

Alors que Nicolas Sarkozy va lancer une action en référé pour atteinte à l'intimité de la vie privée et que Patrick Buisson porte plainte pour vol, l'association anti-corruption alerte dans une lettre le tout nouveau procureur national financier. Enjeu : que la justice ouvre une enquête judiciaire sur les enregistrements, notamment sur les parties qui suggèrent des pressions sur la Justice.

La lettre est envoyée au procureur national financier par Raymond Avrillier, l'élu écologiste grenoblois qui, avec Anticor, est à l'origine de la première plainte dans l'affaire des sondages de l’Élysée. Un passage des enregistrements est particulièrement mis en avant : celui, daté du 27 février 2011, où l'on entend Patrick Buisson prononcer ces phrases : "Tu vois l'avantage de Guéant, là depuis 3 mois, c'est qu'il connaissait un petit peu les dossiers, notamment pour les affaires auprès du parquet. Il se mouillait un petit peu. Il va falloir expliquer tout ça à Musca, et vite hein parce que…"

Ces faits, écrit Raymond Avrillier au procureur national financier, sont susceptibles de constituer le délit d'atteinte à l'action de la justice. Et il souligne la chronologie : cette conversation du 27 février 2011 interviendrait 12 jours après l'ouverture d'une information judiciaire dans l'affaire des sondages.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy Patrick Buisson UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants